Partagez | 
 

 Pris au piège dans les souterrains.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Exploration

Messages : 967
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25
MessageSujet: Pris au piège dans les souterrains.    Lun 20 Avr - 21:25

Le soleil n’avait même pas encore pointé le bout de son nez qu’on pouvait déjà voir cette couleur émeraude logeant dans les yeux de notre bonhomme, montrer le bout de son nez. Aujourd’hui, Mihaël n’allait pas faire son boulot quotidien à la garnison, mais allait jouer son second métier, qui était en fait le premier. Oui, le petit espion avait entendu parler d’une conspiration au sein de l’armée regroupant des gens de diverses fractions se passant dans les souterrains des districts. Voulant marcher dignement sur les traces de son père, le soldat s’en était allé prévenir ses supérieurs se trouvant félicité pour son travail. Diverses informations données sur un bout de papier, on pouvait clairement y lire que les membres les plus récurant étaient ceux provenant de l’exploration. Ironie sachant que c’était normalement le groupe principal de notre jeune garçon. Enfin, revenons au jour J.
Se frottant un peu les yeux, Mihaël regarda autour de lui pour ne réveiller personne. Dans les sous-sols, il n’y avait pas besoin d’équipement, une raison en moins de faire du bruit ! Attrapant une lampe de poche et un pistolet bien chargé, il sortit de la bâtisse et se dirigea vers l’entrée menant à sa mission.

Levant les yeux vers les ciels, la lune était presque pleine et les étoiles brillaient de mille feux. Si on ne regardait que cet endroit, personne ne pourrait croire que le district de Trost venait de subir une attaque plutôt conséquente. Des titans et encore des titans, mais ce n’était pas la seule menace sur cette terre. Bref, ce n’était pas le moment de laisser le côté sombre prendre le dessus ! Surtout que le brun ne savait absolument pas avec qui sa mission allait être ! Les seules informations arrivées à ses oreilles lorsqu’il était sorti des bureaux ? Que la mission était tellement importante que celle-ci ne pouvait pas être confiée à de simple membre, mais un haut placé. Super, il allait devoir se coltiner quelqu’un d’hyper sérieux et se tenir droit comme un I ? Heureusement que notre soldat était quelqu’un gardant le sourire et la bonne humeur ! Bien que le sang pouvait lui faire un peu tourner la tête…

Arrivant vers l’entrée du souterrain, le jeune homme se mit à un peu à l’écart pour que les suspects ne le voient pas, au cas où ils passeraient par là. Il faut dire que notre adolescent était quand même assez discret avec sa veste noire et son haut à capuche vert foncé. Il pouvait presque se dissimuler dans l’ombre ! Mais pas trop, son coéquipier allait sûrement bientôt arriver. Sortant une montre à gousset de sa poche : cinq heures du matin. L’heure originelle était dans dix minutes. La mission allait bientôt pouvoir commencer et la réunion des malfaiteurs prise en flagrant délit ! Comment pouvait-il le savoir ? Eh bien, notre bonhomme les avait déjà suivi une ou deux fois. Les trafiquants se réunissaient toujours entre six et sept heure du matin.
Plus qu’à attendre sagement, baillant quelque fois n’ayant pas l’habitude de se lever aussi tôt.  Quelque fois, Mihaël se donnait quelque claque sur les joues pour se tenir éveiller et ne pas succomber au sommeil à cause de l’attente. Il aurait l’air de quoi en train de dormir contre un mur comme un pauvre clochard ? Bon, d’accord c’était drôle à imaginer ! Mais cela ne ferait pas bonne image sur son statut de détective. Bref, qu’il se dépêche et que la mission puisse enfin commencer ! En espérant ne pas être de garde cette nuit et que notre bonhomme puisse se reposer un peu…

( Désolé, début nul ;A; )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1154-petit-bonhomme-au-grand-coeur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t68-armin-arlelt-et-ses-bouquins http://arcana-famiglia.forums-actifs.com/
Exploration

Féminin Messages : 358
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Te faire chercher c'est bien mieux.
MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    Jeu 23 Avr - 0:09

Se réveiller en pleine nuit, ce n’est franchement pas agréable. Pire, savoir qu’on a une mission de nuit et qu’on ne risquait pas de dormir avant un long moment. C’était le cas de Rivaille, qui buvait son thé en silence. Il lui restait du temps avant d’y aller. Enfin il fallait dire aussi que le Caporal n’avait pas dormi pour se préparer à cette mission. En quoi ça consistait d’ailleurs ? Arrêter des soldats des différentes factions de l’armée qui conspiraient. Ils savaient enfin où ils se cachaient et ils avaient eut besoin de quelqu’un pour s’en charger. Alors pourquoi c’était tombé sur lui en fait ? Ca échappait un peu au petit Caporal qui se posait des questions. Ce n’était pas non plus le plus qualifié pour ce genre de mission, pourtant c’était lui qui avait été désigné.

Rivaille regarda le fond de sa tasse un moment en silence, en restant pensif. Il savait déjà qu’il devra faire équipe avec quelqu’un mais il ne savait pas en revanche qui serait son coéquipier pour cette mission nocturne. Il devait espérer au fond ne pas se coltiner un boulet, ce devait être ça en fait. Surtout ça même. On lui avait juste dit le nom de son partenaire. Mihaël Crosszeria. Ca lui disait quelque chose, puisqu’on lui avait déjà parlé de lui, vaguement cependant. Très vaguement. De toute façon il découvrirait bien assez tôt qui il était alors il ne s’inquiétait pas tellement.

Le petit Caporal ne tarda pas pour quitter ses habitations. Tout se déroulerait dans les souterrains. Rivaille en sortait, de ces souterrains, y ayant habité une partie de sa vie. Bien que l’équipement ne soit pas nécessaire, le petit homme s’arma quand même d’un couteau. Peut-être que c’était ridicule, un simple couteau, mais entre les mains du Caporal c’était quand même autre chose. Preuve qu’il avait toujours utilisé le couteau et s’en était toujours bien sorti. Sauf cette fois-là. Il secoua la tête, ce n’était pas le moment de penser à ça. Il rabattit sa capuche de sa cape sur la tête avant de se diriger rapidement à l’endroit du rendez-vous.

Le jour n’était toujours pas levé et Rivaille n’était pas fatigué pour autant parce que l’adrénaline du moment ne lui donnait pas envie de dormir. Du moins pour l’instant. Se connaissant, il savait très bien qu’il dormira plus tard dans la journée pour se reposer, bien évidemment. Finalement il pu l’apercevoir, le jeune homme avec qui il devrait faire équipe. Ce fameux Mihaël. Vu sa tête, il devait encore ignorer qui allait être ce soldat qui allait rester avec lui pour la mission. Le Caporal s’approcha jusqu’à être proche du jeune soldat qu’il distinguait dans l’obscurité de la nuit.


"Tu es Mihaël, c’est ça ? Je suis le Caporal Rivaille."

Il chuchotait. En même temps il n’allait pas le crier non plus mais simple précision. Après tout on pouvait tomber sur n’importe qui du côté des souterrains alors il valait mieux vérifier. En tout cas c’était un jeune homme aux yeux verts, qui se tenait à l’écart discrètement. Ce devait donc être lui.

"C’est donc avec toi que se déroulera la mission. Ils n’ont pas voulu confier ce genre de choses à quelqu’un d’aussi jeune."

Ce n’était pas un reproche ni rien, mais il se dit qu’ils devaient avoir peur que ça tourne mal pour qu’ils lui demandent d’aller sur les lieux. Au moins cela lui permettait de retourner dans ces souterrains… Enfin… Même si ça risquait de lui rappeler des souvenirs. De douloureux souvenirs même, mais ce n’était pas le moment de se laisser aller à ce passé qui continuait à le hanter malgré tout. Le petit Caporal balaya le coin des yeux en silence avant de les reposer sur le jeune homme à côté de lui. Ce Mihaël devra lui donner des précisions quant au but précis de la mission, et surtout ne pas traîner. Cependant Rivaille avait l’impression que le jeune homme ne semblait pas perdu, bien au contraire.


Dernière édition par Caporal Rivaille A. le Mar 29 Sep - 16:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1181-changement-de-personnage-pour-rivaille-terminee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1178-corporal-s-relationships#7519
Exploration

Messages : 967
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25
MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    Mar 9 Juin - 13:13

Le temps se faisait de plus en plus long, les missions matinales n’étaient pas faites pour notre bonhomme qui semblait apprécié faire la grasse matinée.  Enfin, quand on faisait partie des forces militaire, rare était les vrais moments de repos et notre petit Mihaël ne se rappelait même pas la journée où ses yeux purent s’ouvrir avant l’heure du diner. Après tout, un espion ne devait dormir que d’un œil et toujours avoir ses deux oreilles prêtent à prendre une information qui passerait par-là ! D’ailleurs, pour une petite histoire, notre brun avait déjà surpris quelqu’un en train d’établir une stratégie dans sa chambre alors qu’on ne l’avait même pas vu ! Enfin, ne parlons pas du passé et restons dans le moment présent ! Surtout que le coéquipier de Mihael commençait à montrer le bout de son nez.

C’était un jeune homme qui n’était bizarrement pas plus grand que lui ! Eh oui, on avait prévenu notre soldat que son partenaire serait quelqu’un de très important et d’une grandeur pour l’armée ! Ahem, ils ne devaient pas parler de la taille en tout cas, mais sûrement de son importance dans l’équipe. Enfin bref, sans dire un mot pour être sûr de ne pas se tromper de personne, quand l’homme pris la parole pour se présenter, notre ami hocha simplement la tête pour lui confirmer qu’il ne se trompait pas de personne. Parler le moins possible ? Oui, ils étaient quand même en mission et tout près de l’antre ennemi ! Peut-être que quelqu’un était même en train de les espionner en ce moment même. Enfin, ne commençons pas à devenir parano sinon notre brun pourrait se faire une crise.. Pour continuer dans l’écouter du dénommé Rivaille, il arqua un sourcille quand ce dernier lui dit qu’ils ne voulaient pas confier une mission à une personne aussi jeune. Montrant une petite mine boudeuse, il soupira.

«  Ce n’est pas que je suis trop jeune. Nos opposants semblent nombreux et je ne pense pas pouvoir les gérer à moi seul. » Dit-il en se grattant un peu la joue et regardant sur le côté. «  Ne perdons pas de temps et entrons directement dans les souterrains. »

Faisant un signe de la main, le jeune homme commença à entrer dans le sous-sol sans dire un mot et munit d’une simple bougie pour s’éclairer. En passant une à Rivaille pour qu’ils ne se perdent pas d’ailleurs ! A ce moment, la discrétion pouvait tout faire surtout dans ce genre d’endroit où l’on pouvait se perdre facilement. Oui, personne ne connaissait les dessous de la ville par cœur sauf ceux y logeant. Vous voyez de qui je veux parler ? Les trafiquants bien sûr ! Heureusement pour les duos, Mihaël avait déjà pris les devants et fait quelque discrète marque sur les murs pour se rendre au campement. Faisant un autre signe de la main, le brun prit la parole en pointant la légère croix.

«  Je suis déjà venu une fois, il suffit de suivre les croix que j’ai faite. Attention, elles ne sont pas très visibles par sécurité ! » Dit-il en chuchotant.

Le chemin était calme, voir même trop calme… Le seul le bruit des gouttes d’eau tombant sur le sol pouvait se faire entendre. Parfois, quelque couinement résonnait sûrement dut à des rats qui se battaient pour un morceau de nourriture. La marche semblait longue, mais pas tant que ça. Les décors se ressemblaient simplement ce qui pourrait paraitre plutôt long. Après une vingtaine de minute de marche, Mih’ reprit la parole toujours aussi doucement.

« Nous y sommes bientôt, on peut commencer à voir la lumière un peu plus loin. Fais donc attention à toi. » Finit-il en éteignant sa bougie et s’assurant de la compagnie de son coéquipier, bien que plus gradé que lui…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1154-petit-bonhomme-au-grand-coeur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t68-armin-arlelt-et-ses-bouquins http://arcana-famiglia.forums-actifs.com/
Exploration

Féminin Messages : 358
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Te faire chercher c'est bien mieux.
MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    Ven 12 Juin - 23:10

Mihaël lui dit qu’il n’était pas trop jeune, juste que les opposants semblaient nombreux. C’est possible oui, mais ils avaient toujours une chance. Cela lui rappelait beaucoup de choses, à Rivaille, cette histoire de souterrains… Même sans équipement tridimensionnel, il savait très bien se battre, ce n’était pas un problème. Le jeune homme lui dit qu’il avait fait de légère trace pour se repérer, et le Caporal hocha la tête en silence, n’ayant rien de plus à rajouter. Soit. Ils ne se perdraient pas comme ça bien que Rivaille se reconnaisse. Il y avait vécu, dans les souterrains, alors il les connaissait très bien, même s’il ne le disait pas au jeune qu’il accompagnait.

Ils marchèrent un moment dans le plus grand des silences. Un silence caractéristique des environs, parce qu’il n’y avait personne dans ce coin-là, et donc c’était facile de se cacher ici quand on était dans les affaires louches. Le Caporal suivait le jeune homme devant lui qui savait où il allait, vu sa démarche décidée même s’ils faisaient doucement pour ne pas faire de bruit, Rivaille s’interrogeait sur la nature de leur mission. On ne lui avait pas donné tous les détails et le gamin devant lui devait sans doute les connaître, c’était le bon moment pour le questionner. Seulement, ils ne devaient pas faire de bruit donc le brun garda ses questions pour lui, pour le moment.

Après un moment de marche, ils arrivèrent tous les deux non loin d’une lumière. C’est donc là que se cachaient ces hommes qu’ils devraient trouver. Cela voulait donc dire qu’ils passeraient bientôt à l’attaque. Surprendre l’ennemi tant qu’il était encore inconscient de la menace qui arrivait de derrière eux. Mihaël lui dit qu’ils n’étaient pas loin et de faire attention. Ce qui fit tiquer le Caporal, c’est qu’il l’avait tutoyé. Ca faisait assez bizarre à Rivaille mais il n’allait pas faire la remarque. Tant pis. Ils n’étaient pas là pour ça. Maintenant qu’ils étaient là, il aimerait en savoir un peu plus, alors il posa une main sur l’épaule du jeune brun devant lui.


"Tu ne crois pas qu’il serait temps de me dire en quoi ça consiste, tout ça ?"

Il murmurait pour ne pas faire de bruit, à la limite de le lui dire à l’oreille pour encore moins de bruit mais il devait savoir un peu ce qu’ils devraient faire une fois qu’ils passeront à l’action. Ca embêtait assez le petit brun –même s’il fait la même taille que Mihaël apparemment– de ne pas trop en savoir. Il ne voulait pas rester dans l’ignorance, ne pas savoir quoi faire était quelque chose qu’il détestait vraiment, alors il souhaitait qu’il lui réponde. Après tout comment être efficace s’il ne savait pas grand chose ? Là, Mihaël en savait plus que lui sur la mission. Le petit Caporal restera toujours efficace, étant constamment sur ses gardes mais le savoir, c’était le pouvoir en quelques sortes. Là ce n’était pas le meilleur exemple mais ceux qui savent ont toujours une longueur d’avance sur ceux qui ne savent pas.

Rester dans les souterrains faisaient penser à beaucoup de choses qui lui rappelait sa vie d’avant. Il pensait qu’il ne serait plus aussi affecté par son passé, qu’il était sûr qu’il l’avait enfouit au fond de lui. Rivaille retint un soupir, ce n’était pas le moment de penser à ça nom d’un chien ! Pas maintenant ! Pas avec ce gamin qu’il ne connaissait pas mais qui est devenu son partenaire le temps d’une mission ! Pas avec les ennemis pas loin ! Merde, Rivaille, ce n’était pas le moment ! Plissant légèrement les yeux, il comptait sur le fait que Mih’ était retourné pour qu’il ne le voit pas en conflit intérieur. Le brun n’y pouvait rien s’il avait des souvenirs qui remontaient à cause de cet endroit qui a été son chez lui pendant très longtemps.

Décidément ce genre de choses venaient quand il ne le fallait pas alors le Caporal allait vite se reprendre pour écouter Mihaël et se concentrer de nouveau sur lui, sur leur mission. Il s’était légèrement égaré mais ça ne se reproduirait pas maintenant, se faisant tout simplement violence pour ne pas y penser.

_________________

Je vous parle en steelblue ~


Dernière édition par Caporal Rivaille A. le Mar 29 Sep - 16:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1181-changement-de-personnage-pour-rivaille-terminee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1178-corporal-s-relationships#7519
Exploration

Messages : 967
Date de naissance : 19/07/1992
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25
MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    Mar 23 Juin - 8:39

Pour le moment, la mission se passait bien et aucun obstacle n’avait croisé la route de nos deux bonhommes qui avançaient sans le moindre bruit. Heureusement pour eux ! Une embuscade dans ces tunnels serait la pire chose qui pourrait leur arriver… Comment se défendre comme il faut ? Mihaël n’était pas connu pour sa force, mais pour sa capacité d’espion et discrétion ! En somme, son cerveau était bien plus utile que ses muscles pendant les missions. Remettant une de ses mèches blondes sur le côté, son attention se tourna vers le caporal qui venait de lui demander le pourquoi de la mission. Ah, on ne lui avait rien dit bizarrement ? Le soldat pensait qu’un rapport lui avait été transmis ! Ce n’était pas dans la logique des choses ? En passant, Mihaël était tellement à fond dans sa mission qu’il ne remarqua pas l’avoir tutoyer, une excuse pour l’écrivaine qui n’a pas remarqué –pan-. S’arrêtant quelque instant histoire de ne pas se prendre un mur en marchant, il commença à lui expliquer la mission plus en détail.

«  J’ai intercepté une discussion entre quelque personnes concernant un trafique quelconque, mais un trafic humain d’après ce que j’ai compris. Les personnes coupables de ce méfait habitent dans les sous terrains et viennent enlever des personnes en surface pour les vendre par ici et ne plus les laisser voir la lumière. » Finit-il d’expliquer en reprenant sa route pour ne pas perdre de temps !

Il fallait profiter que personne ne se doute que des inconnus allaient entrer dans les souterrains ! Une fois la lumière éclairant leur visage, la petite lumière du soleil qui se levait, Mihaël se dirigea vers une caisse contenant deux grands manteaux des bas-fonds. En prenant un, il envoya le deuxième au Caporal pour qu’il l’enfile. Bah oui, imaginer des personnes habiller de cette manière parcourir les rues d’un endroit normalement pauvre ! Enfin, le soldat de la Garnison avait fait exprès de ne pas mettre son uniforme et opter pour son hoodies à capuche, mais même cet habit semblait bien trop classe pour un tel endroit… C’était presque triste de penser de cette façon, mais notre jeune homme ne pouvait rien faire… Attendant que Rivaille soit prêt, il mit ses mains dans ses poches en essayant de se taper la conversation.

« Tu es déjà venu par ici ? Ce n’est pas la première fois de mon côté. C’est triste, mais beaucoup de problème viennent d’ici… » Dit le jeune homme en attendant que son coéquipier soit prêt.

Ce que Mihaël ne comprenait pas vraiment, c’est pourquoi un soldat de l’exploration venait l’aider dans ce genre de mission. Car de base, le jeune homme était de cette section ? Ou on voulait tester ses capacités et voir s’il méritait le titre d’espion ? Aucune idée. Pour le moment, il fallait se concentrer sur la mission présenter et ne pas laisser ses esprits s’envoler en réfléchissant, comme toujours, beaucoup trop pour rien !

Une fois prêt, Mihaël l enfila la capuche brune de son nouveau manteau avant de s’avancer dans les ruelles de la ville souterraine. Regardant à droite, puis à gauche. On ne pouvait que sentir le désespoir dans cet endroit et rien d’autre. Déchet qui jonce le sol, personne sans abri dormant dans la rue et odeur qui piquait les narines.. ( tiens c’est paris ? –pan- ) Soupirant un coup, il continua son chemin pendant encore quelque minute.

Soudainement, Mihaël s’arrêta derrière un mur en faisant signe de se taire à son coéquipier. Avec un hochement de tête et un pointage de doigt, le soldat montra un groupe de personne en train de parler entre eux. Typiquement la tête des bons voyous qui ont quelque chose à se reprocher.

«  C’est eux, mais ils ne semblent pas sur leur place de travail. Il faut attendre et les suivre pour pouvoir libérer les personnes qu’ils retiennent voir tuer la source dans son nid. Tu en dis quoi ? » Chuchota Mihaël en regardant Rivaille.

Maintenant, la mission sérieuse allait commencer ! Enfin, la vraie filature et la baston viendra sûrement après. En espérant qu’ils n’étaient pas aussi nombreux que ses fiches le disaient car à deux, cela serait un peu difficile de ne tuer personne…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1154-petit-bonhomme-au-grand-coeur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t68-armin-arlelt-et-ses-bouquins http://arcana-famiglia.forums-actifs.com/
Exploration

Féminin Messages : 358
Date de naissance : 23/09/1997
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 20
Localisation : Te faire chercher c'est bien mieux.
MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    Ven 26 Juin - 10:20

Mihaël finit par expliquer au Caporal les détails de la mission et tout devint un peu plus clair dans son esprit. Il préférait que le plus jeune lui rafraichisse la mémoire. Pas qu’il devenait vieux et sénile, mais parce que c’était important d’avoir toutes les informations nécessaires pour réussir la mission. Ensuite Mihaël lui donna un long manteau, que Rivaille ne tarda pas à mettre avant de l’ajuster. Il lui demanda en même temps s’il était déjà venu ici. Dans les souterrains ? Si seulement il savait. Cependant il n’allait pas s’étaler sur sa vie comme ça, se contentant de hocher la tête positivement.

"Je connais les souterrains, oui."

Pour y avoir habité pendant des années entières sans voir le ciel bleu dehors, oui il connaissait bien cet endroit. On n’arrivait pas à quitter ces souterrains facilement, et ceux qui essayaient pouvaient s’estimer chanceux d’y arriver, car tout le monde ne quittait pas cet endroit. Rivaille lui en avait eu. Enfin techniquement il s’était fait avoir et avait perdu beaucoup de choses mais il était dehors. Il observa Mihaël, habillé de la même manière que lui avant de rabattre sa capuche, comme le jeune espion. Il s’agissait de se fondre dans la masse désormais.

Ensuite il le suivit à travers les ruelles les souterrains, ces souterrains qui lui rappelaient trop de souvenirs d’un coup et qu’il ne pouvait certainement pas partager avec le premier venu. De toute manière, avec qui il pouvait parler de ça ? Pas avec un gamin comme Mihaël, pas avec le premier membre du Bataillon qu’il trouvait. Erwin ? Il en savait déjà trop donc il n’avait personne. Peu importait, ce n’était pas ça qu’il fallait penser, mais à la mission. Plus vite ils auraient fini, plus vite ils pourraient remonter à l’air libre. Les odeurs, l’aspect des gens pauvres qui ne pourraient sans doute jamais remonter à la surface ou qui n’ont jamais vu le ciel bleu…

C’était dans ces moments-là où on réalisait la chance d’être à la surface, à l’air libre, pouvoir aller partout où ils voulaient à travers les deux Murs restant. Au moins ces gens-là étaient protégés des titans ? Peut-être mais pas protégés des hommes qui pouvaient se montrer vicieux, méchants, cruels. Comme ceux de la mission d’aujourd’hui. Rivaille se doutait de sa présence ici, pourquoi lui et pas un autre. Parce qu’il connaissait les souterrains beaucoup mieux que d’autres personnes. On pouvait remerciait Erwin qui avait appuyé. Lui il n’en ratait pas une au fond… Mais bon ce n’était pas comme s’ils pouvaient reculer maintenant.

D’un coup Mihaël s’arrêta et le Caporal failli lui rentrer dedans tellement il était dans ses pensées. L’espion lui fit signe de se taire. Ca tombait bien, il ne disait rien mais c’était sans doute pour le bruit léger lors de la petite collision. Rivaille se pencha lorsqu’il montra une bande d’hommes à l’air aussi louche que leurs possibles activités au sein des souterrains. Le jeune homme se tourna vers lui pour lui expliquer qu’ils devraient les suivre pour remonter le problème à la source. Le petit Caporal hocha la tête positivement en reposant les yeux sur les personnes qu’ils devront suivre.

A partir de ce moment-là, Rivaille se disait qu’il faudrait qu’ils arrivent à les éliminer. Se servir d’humains de la surface pour les vendre à des hommes pas nets, les priver de lumière, c’était quelque chose qu’il ne tolérait pas. Ces gens ne devraient pas être en liberté comme ça, donc ça tombait bien qu’ils devaient les attraper. Il y aurait des dommages collatéraux ? Peu importait, ce n’était pas comme si ces hommes étaient importants. En garder seulement quelques uns hors d’état de nuire à la rigueur, et le reste… Eh bien ça dépendrait à vrai dire. L’homme de petite taille avait vu des trafics de ce genre quand il était encore dans les souterrains. Des gens assez faibles pour se défendre. Les premières victimes à vrai dire.

Quand les hommes qu’ils devaient intercepter bougèrent, Rivaille attendit quelques secondes et fit signe à Mihaël d’avancer. Cette fois c’était du sérieux et ils ne devaient pas les laisser s’échapper. Le brun connaissait ces chemins, alors il n’avait même pas besoin de marque pour s’y retrouver au retour. Ce n’était pas la peine de les prendre à revers parce qu’ils ne découvriront pas leur ‘lieu de travail’. C’était une filature… En espérant qu’ils ne se fassent pas remarquer en les suivant, même de loin, Rivaille tâchant de ne jamais les perdre de vue.


"S'ils venaient à nous surprendre, il y a des ruelles qui nous permettront de fuir et pouvoir les avoir à notre tour. En espérant qu'on n'ait pas besoin d'en arriver là."

Il chuchota à l'attention de Mihaël derrière lui en continuant d'avancer pour suivre leurs ennemis d'un jour et continuant à les suivre. Ça se passait bien. Pour le moment.

_________________

Je vous parle en steelblue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1181-changement-de-personnage-pour-rivaille-terminee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1178-corporal-s-relationships#7519

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pris au piège dans les souterrains.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Pris au piège dans les souterrains.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Picots, Pics toxik, Piège de roc, etc...
» 06. Rolling in the deep.
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» Pris au piège [Privé]
» Pieges de roc sur 6G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: Souterrains-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit