Partagez | 
 

 De la terre à nos secrets ▬ Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noblesse

Féminin Messages : 38
Date de naissance : 20/10/1993
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 24
MessageSujet: De la terre à nos secrets ▬ Silène   Lun 5 Oct - 19:03

Dis-moi Malice, quelle était cette idée ? Allais-tu te laisser tomber ? C’était une idée tentante pour beaucoup, peut-être. Monter là, regarder le sol, et se laisser aller, mieux que de penser que des titans vivaient parmi vous. Tes jambes se balançaient au-dessus du vide, tu restais assise au bord, sous cette chute vertigineuse qui t’attendait si on te poussait. Car il était certain que tu ne te laisserais tomber, jamais ! Elle sourit, l’idée lui avait traversé l’esprit sans qu’elle n’y ait réellement songé. C’était idiot, et cela la revigora : si elle n’était plus là, son père se sentirait mal, si elle n’était plus là, elle ne pourrait pas profiter de la compagnie des gens qu’elle aimait. Et Malice en adorait tellement.

Ses petits doigts se croisèrent, elle ne semblait pas déranger par la hauteur et elle ne regardait pas en bas, certainement pas. En bas, il y avait le côté dévasté, derrière le mur, il y avait le lieu où son ancien frère avait été écrasé, et il y avait les titans se mouvant, grattant contre la matière grise. Malice ne regardait pas, pourtant, elle était ici pour ça, et au lieu de cela, ses yeux scintillaient d’envie, de l’envie d’attraper ce soleil et cet horizon, au-delà du gris des murs. La nobliette préférait voir ses espoirs plutôt que la réalité, et elle cherchait à baisser les yeux, à observer ces titans dont elle avait tant entendu parler, peut-être pour obtenir une réponse. Tu n’y arrivais simplement pas.

Malice sentait la brise sur ses pieds, elle soulevait aussi un pan de ses cheveux entortillés derrière son dos. Il y avait quelques soldats ci et là, surveillant du haut de leur tour de guet, tandis qu’elle dans sa robe toute neuve et d’un rose pastel, elle ne faisait rien, sa journée finie. Certains tuaient des titans là-dehors, d’autres se faisaient dévorer, et Malice n’arrivait même pas à regarder le sol. Quelle horrible amie je fais, se disait-elle. La demoiselle pensait à Eren, qu’elle évitait, elle ne savait trop quoi penser de tout cela, et savoir qu’il s’agissait d’un titan… Était-ce mal ? Malice n’arrivait pas à l’approcher, elle avait peur de le gêner, elle ne savait pas quoi lui dire. Il était l’espoir de l’humanité, désormais, et elle une simple humaine. Pourquoi était-il un titan ? Quel était ce miracle de la nature ? Tout tournait autour de lui, et Malice était effrayée de sa propre ignorance et de ne pouvoir aider dans ce tourbillon d'histoire se mettant en place.

Elle aurait bien besoin d’une oreille attentive, certainement la tienne, Silène, sur ce sujet, sur bien d’autres choses. Elle est un peu idiote, la malicieuse, et elle massa une de ses tempes. Réfléchir n’était pas forcément une chose qu’elle faisait souvent, n’est-ce pas ? Forcément, elle en avait attrapé un mal de crâne. Cela ne l’empêcha pas d’en sourire.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1344-let-s-add-a-touch-of-malice-terminee#8622 http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1347-once-upon-a-dream-oo-malice-s-relationships#8662
Apprentis

Féminin Messages : 26
Date de naissance : 27/05/1989
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 28
MessageSujet: Re: De la terre à nos secrets ▬ Silène   Lun 19 Oct - 13:36

Il courait. Il courait en foulées légères et rythmés. Son souffle chaud, régulièrement expiré de son corps aux muscles tendus, pour être remplacé par un air plus froid et rafraichissant. La brise qu’il ne trouvait pas assez glacée, courrait le long de sa nuque et autour de ses avant-bras aux manches relevées.
Il courait sur les fortifications, sans véritable autre raison, que dépenser ses ressources d’énergie en trop. Silène était ainsi. Si calme, tant dans la retenu, qu’il avait un besoin impérieux d’expulser toute ce trop-plein de vigueur hors de lui. D’extirper un peu de ce qui le caractérisait d’humain, des tréfonds de son âme, avant de pouvoir se remplir à nouveau.

C’était la bombe qui relevait la soupape de sécurité, le temps d’une course.
Silène courait depuis un moment maintenant, les yeux rivés sur l’horizon, sans faire attention à où il posait les pieds, sans faire attention à ce qui le faisait parfois trébucher. Le soleil, lui brulait doucement les yeux, créant quelques larmes aux coins de ses oculaires. Le ciel lui paraissait assez profond pour pouvoir nager à l’intérieur. Le visage vers le ciel, les pieds plantés sur la terre en longues enjambées. C’était son quotidien.

Enjambées qui ralentissaient, doucement, sans se presser. Regard qui hésite, paupières qui se ferment et puis finalement, le tout qui se tourne vers la jeune noble. Les deux orbes d’or en amandes, qui fixaient la jeune femme, étaient tranquilles. Ni surpris, ni heureux. Juste, d’une impartialité presque morte. Légèrement essoufflé, il resta un instant à la toiser ainsi.

Puis, le son des vêtements qui se froisse, des jambes qui se plient, puis du corps qui se tord. Un mouvement et des jambes jetés dans le vide, côtes à côtes avec celles de Malice. Assis près de la princesse, le contraste était saisissant. Les cheveux blonds comme les blés, près des mèches noires corbeaux dansantes dans le vent. Les vêtements de couleur et la tenue traditionnelle d’apprenti soldat. Le sourire d’ange, le visage neutre. Le tout séparé par une légèrement distance timide, établie par Silène.
Les yeux rivés vers le ciel, les yeux rivés vers le sol.

Il observait, avec tranquillité et neutralité, les géants qui tentaient de percer le mur gris et épais. Ce mur, qui tenait, il ne savait comment. Ce mur qui s’étiolerait avec le temps. Car un mur, est un mur. Par conséquent, cela s’effrite. S’effrite, tombe, se brise…

Silène cligna des yeux. Une fois. Deux fois. Puis la brise lui offrit une claque assez vivace, pour l’éloigner de ces pensées maussades. Les scénarios fins du monde, il y en avait bien assez comme ça…Il n’avait pas besoin d’en rajouter. La catastrophe arriverait bien assez vite.

Dos vouté, mains jointes prés de ses genoux, il se pencha doucement au-dessus du vide, nullement apeuré. La hauteur, lui donna envie de grimper. Il ne releva pourtant pas la tête. Figé dans une immobilité impersonnelle, il soupira un peu de sa chaleur interne. Un soupire las, très expressif. Plein d’une fatigue et d’un poids titanesque.

C’est sans hésitation, d’une voix lente et posée, qu’il finit par demander à sa voisine, la question qui le taraudait en l’observant du coin de l’œil.

« Pourquoi ne regarde tu pas en bas ? »

Il resta un instant pétrifié. Puis, dans un roulement d’épaule, il pivota. Une de ses mains vint se poser sur la surface des fortifications, le stabilisant, tandis que son visage se tournait vers Malice. Silène ne faisait pas un seul mouvement inutile, sa poitrine se levait et s’abaissait au tempo de sa course précédente. Elle ne datait que de quelques minutes, la sueur qui coulait le long de sa nuque et la moiteur de ses mains qu’il serrait compulsivement pendant cette activité, en témoignait.

D’un geste, il fit craquer ses cervicales, détournant le regard, pour se plonger dans la contemplation de l’horizon barbouillé de taches vaguement humaine, mais de la taille de grandes habitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1333-let-the-rain-wash-away-termine http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1338-relations-d-un-bleu
 

De la terre à nos secrets ▬ Silène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: Fortifications-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit