Partagez | 
 

 Rencontre impromptue [Jean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 21
MessageSujet: Rencontre impromptue [Jean]   Mar 13 Oct - 18:59

Erika




Erika ouvrit la fenêtre. L'air frais pénétra dans la pièce. La jeune femme poussa un soupire et s'accouda sur le rebord. Son bureau était situé dans le bâtiment des Brigades au centre de la ville, à l'avant-dernier étage. Elle pouvait ainsi avoir vu sur une bonne partie du district et même, avec du recul et si le temps l'accordait, il était possible d’apercevoir les plaines au-delà du Mur. La soldate appréciait prendre du temps à observer l’environnement qui l'entourait. Il ne changeait jamais, mais en  même temps, il se passait beaucoup de choses en bas. Il était difficile de discerner les gens avec netteté vu d'ici, mais leurs actions étaient, elles, perceptibles et intéressantes à observer : les personnes qui allaient au marché, celles qui se retrouvaient pour discuter parfois pendant plusieurs heures, ou encore combien s'intéressait aux nouvelles dans les journaux distribués. La grande fenêtre était juste située derrière elle lorsqu'elle travaillait à son bureau, Erika n'avait donc qu'à se retourner pour voir comment avait évolué ces petites fourmis au sol. Aussi étrange que cette habitude puisse paraître, elle pouvait néanmoins s'expliquer : la vie des nobles était des plus curieuses pour une enfant de la Cité Souterraine. Même après toutes ces années, elle n'était pas parvenue à donner une réponse à certaines de ses questions ; par exemple, ne finissaient-ils pas par s'ennuyer, à force d'obtenir tout ce qu'ils voulaient sans efforts ? La jeune femme soupira une seconde fois et étouffa un bâillement. Sans doute était-ce peine perdu, ces gens étaient bien trop éloignés d'elle, bien qu'elle les côtoyait régulièrement désormais, depuis son entrée dans les Brigades Spéciales.
Et puis, elle devait l'avouer, après avoir vécu sous terre, observer le monde d'en haut avait quelque chose de très plaisant...

Il faisait beau aujourd'hui, et le soleil avait donné sur la pièce presque toute la matinée. La chaleur fut si agréable qu'Erika s'endormit dans ses papiers. Elle venait de se réveiller, après une bonne heure de sommeil, et avait remarqué qu'il y avait maintenant deux fois plus de dossiers à remplir sur la table. Ils étaient accompagnés d'une petite note spécifiant la date de remise et la personne qui les attendaient. Sans doute une jeune recrut les avait-il déposés là sans oser la réveiller, ou alors était-ce un de ses collègues qui, désespéré, n'avait pas jugé nécessaire de se faire remarquer. Ladite date était celle du lendemain, si bien que la jeune femme ne toucha pas aux documents, regardant à peine de quoi il s'agissait : elle aurait bien assez de temps de tout faire cette nuit, tranquillement chez elle. En bon membre des Brigades Spéciales, elle était prise d'une habituelle flemme pour tout ce qui touchait à la paperasse.
Elle avait donc de quoi s'occuper pour la longue nuit à venir, mais rien pour l'instant présent. Observer la population depuis la fenêtre était certes intéressant, mais cela ne suffisait guère à occuper une journée, loin de là. La soldate entreprit d’ordonner un peu son bureau, histoire que personne en passant n’est l’idée de ranger à sa place, ce qu’elle détestait. En effet, elle arrivait très bien à se retrouver dans son désordre permanent, et le fait que quelqu’un y touche la perturbait énormément. Elle avait donc décidé de sortir prendre l’air ; c’était une autre activité qu’elle appréciait : glaner des informations un peu partout dans la ville, s’asseoir dans un bar et écouter discrètement les conversations ou encore comparer les derniers journaux sortis.

Il y avait pas mal de monde dans la rue, comme elle l’avait remarqué de sa fenêtre. Mais être confronté tout d’un coup à l’animation et au bruit était très différent que d’observer l’ensemble d’en haut. Erika portait son uniforme habituel et, les mains dans les poches de son pantalon, ne faisait guère attention aux regards que lui portaient les gens de Stohess. On se trouvait dans le Mur Sina alors, après tout, voir un membre des Brigades Spéciales flâner dans le district au lieu de travailler, ça n’avait rien d’extraordinaire ; c’était même mieux que d’en voir fumer, boire ou jouer à longueur de journée.
La jeune femme déambula un moment sans but particulier. Elle n’avait pas d’envie particulière sur le moment. A vrai dire, elle espérait plutôt tomber sur quelque chose qui ferait sortir cette journée de l’ordinaire, de sorte qu’elle s’en souvienne longtemps. Il se passait beaucoup de choses, dernièrement ; les Bataillons d’Explorations faisaient beaucoup parler d’eux par exemple. Alors peut-être tomberait-elle sur une anecdote, une nouvelle aussi étrange que ce qu’elle avait déjà entendu, au détour d’une rue ou d’un carrefour. Qui ne souhaiterait pas pimenter un peu un quotidien morose ?


_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366


Dernière édition par Erika Niebieski le Mar 27 Oct - 10:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Exploration

Féminin Messages : 45
Date de naissance : 26/10/1995
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 22
Localisation : Dans mon lit =w=
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Dim 18 Oct - 20:48

-Jean ! Corvée de vaisselle dépêches toi !

Oh diable qu’il aille crever en enfer celui-là ! Ou encore mieux : manger par un titan oui ! Qu’est-ce que ce supérieur l’agaçait avec son air hautain. Il se permettait de donner des ordres à tout va. Certes, cet homme était plus haut gradé que lui mais Jean ne supportait pas de voir la tronche de ce type. Rien que ça, ça l’énervait au plus haut point.
Néanmoins l’adolescent s’exécuta à la tâche comme un forcené. Ce soir c’était raviolis. Diable que ce plat le rendait fou de rage. Oui en fait tout l’énervait ce soir que ce soit humain ou non. Puis cet abruti d’Eren qui s’amusait à raconter des conneries …

- Putain de vaisselle, sérieux !, ne s’exclama-t-il pas discrètement du tout.

Alors que  Jean avait les mains plongés dans l’eau il se mit à réfléchir sur la situation actuelle. Le soldat du bataillon d’exploration se posait pas mal de questions en ce moment, notamment sur ce qu’il faisait là. Il doutait. Bien sûr qu’il voulait rendre service à l’humanité mais là … il avait peur. Afin de chasser toutes pensées négatives, il secoua sa tête de droite à gauche.

Une fois la vaisselle faite, il prit un torchon et l’essuya. La pièce était vide, il se sentait horriblement seul. Dieu qu’il n’aimait pas vraiment ça. Un frisson parcourut le long de son dos jusqu’à son cou tandis qu’il ranger les assiettes et ce qui avait servi de couverts.
Lorsqu’il eut finit totalement son travail, l’adolescent de quinze ans se dirigea vers sa chambre, épuisé. Il s’effondra sur son lit et enfonça sa tête lourde dans l’oreiller moelleux. Sans s’en rendre compte le jeune homme s’endormir, Morphée l’emportant dans un profond sommeil.

Il se réveilla le matin suivant, assez tôt. Il n’était pas habitué à faire la grasse matinée, et même il trouvait que cela ne servait à rien. Il descendit les escaliers et partit prendre une bonne douche afin de se réveiller. Non pas qu’il avait la tête dans les fesses mais presque.

-Salut Conny. Bien dormi ?, questionna Jean en regardant du coin de l’œil le nouvel arrivant.

Son interlocuteur lui répondit tout aussi spontanément. Il pétait la forme. Cela avait le don de fatiguer Jean à qui il fallait toujours un peu de temps pour émerger. Il fit couler l’eau sur le long de son corps à moitié musclé. Cela lui fit un bien énorme, si bien qu’il en soupira d’aise. A présent on pouvait voir ses abdos qui se dessinaient parfaitement alors que ce n’était pas le cas avant le début de son entraînement. Le petit garçon avait bien grandit.  Même s’il restait un ado, Jean était quelqu’un qui restait intelligent et réaliste.
Alors qu’il avait terminé de s’habiller il reçut une convocation. Sans attendre, il s’y rendit et on lui confia un document à remettre à la brigade spéciale. Tiens donc, c’était bien la première fois que l’on lui attribuait ce genre de mission. D’une certaine manière il était fier.

Sortant de l’établissement, ses pas le portèrent jusqu’à l’intérieur du mur Sina. Bon, niveau orientation il y avait mieux mais Jean savait à peu près se débrouiller. Alors qu’il arpentait les rues il parvint au district de Stoless. Hum drôle d’ambiance … Ca changeait vraiment de là où il venait. C’était limite comme s’il ne se sentait pas à sa place.

-Pardon Madame !

Et voilà que maintenant il percutait les gens … Son regard rencontra celui de la jeune fille, tenant fermement le document. Il vit alors sa veste … Elle appartenait au bataillon spécial.

_________________
Merci beaucoup pour cette sign Aida ♥️
Spoiler:
 

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1332-et-une-nouvelle-recrue-une-finit http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1361-oh-un-jean-relashionchips
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Lun 26 Oct - 22:20

Erika




Erika avait aperçu le jeune homme arrivant face à elle. Elle n'y prêta aucune attention particulière. Après tout, c'était comme ça qu'agissait la plupart des gens. A moins qu'il ne s'agisse d'un proche ou même d'une connaissance, un passant n'avait aucune importance : si même on avait croisé son regard, il serait aussitôt oublié. Cependant, la personne arrivant face à elle devait être perdu dans ses pensées, car elle lui rentra dedans.

- Pardon Madame !
- Oh ! C'est si difficile que ça de regarder là où on marche ?

Elle faillit rajouter "gamin", mais, à vrai dire, c'était un peu mal placé car son interlocuteur faisait une bonne quinzaine de centimètres de plus qu'elle. La jeune femme fit quelques pas en arrière pour retrouver son équilibre, rajusta sa veste et une mèche de cheveux qui lui barraient le visage, bien qu'elle les ait attachés en tresse le matin même ; ils gardaient toujours une certaine liberté incontrôlable. La soldate s’apprêta à reprendre son chemin, décidant d'ignorer la maladresse qui venait d'arriver. Elle avança d'un pas, lorsque quelque chose attira tout d'un coup son attention. Le jeune homme face à elle portait l'uniforme de l'armée, pareil au sien, à l'exception des ailes de la liberté qui ornaient sa veste. Ainsi donc il s'agissait d'un membre du Bataillon d'Exploration, une jeune recrue, sans doute. Erika garda le silence un moment, le temps d'observer son interlocuteur un peu mieux. Il était donc grand et pas bien vieux, les cheveux châtains en bataille. Plus intéressant, il tenait un dossier entre ses mains. sans doute était-ce la raison pour laquelle il se trouvait ici, en plein cœur d'un district du Mur Sina, le lieu le plus éloigné des titans. La jeune femme, les poings sur les hanches, arbora un sourire quelque peu railleur, décidée à se conduire comme un bon membre des Brigades Spéciales le ferait.

- Et bien, que fait un gars comme toi par ici ? Les Titans sont en vacances ?

En réalité, elle n'en avait rien à faire, de tous ces clichés sur les Bataillons d'Explorations. Chaque homme était en droit de croire ce qu'il voulait et de se battre pour ses propres convictions. Elle avait bien côtoyé pendant plusieurs années un  gamins rêvant de changer le monde pour rendre tout le monde heureux, alors le fait que certains souhaitent risquer leur vie pour obtenir la liberté, ce n'était pas grand chose. Elle savait très peu de choses sur les différents corps d'armées avant d'entrée en Brigades d’entraînements, et apprendre qu'une minorité choisissait d'affronter les titans ne lui avaient fait ni chaud ni froid. En ce qui concernait la jeune soldate, elle n'avait jamais vu l'ombre de l'un de ces monstres, et n'en avaient pas l'attention. Ils n'avaient jamais été une cause de souffrances pour elle, elle n'avait donc aucun motif pour sortir les affronter. Bref, tout ça pour dire qu'elle n'avait rien à faire ni des titans, ni du Bataillon, et que sa raillerie n'était rien d'autre que l'incarnation de sa volonté de rompre avec l'ennuie. Qui c'est ? Peut-être avait-elle trouvé ce qui pimenterait un peu sa journée. Elle n'avait jamais eu l'occasion de discuter avec un membre des Explorateurs depuis son affectation dans les Brigades. Finalement, il tombait plutôt bien, ce jeune homme, car sans aucun doute son point de vue serait radicalement différent de celui des gens du centre vis-à-vis de cette histoire d'Eren Jäger, ce gamin pouvant se transformer en titan. Observer les gens et leurs attitudes avaient quelques choses de captivant, certes, mais les écouter débattre et raconter leurs histoires et ragots l'était encore plus. Connaître tous les tenants d'une rumeur, démêler le faux du vrai jusqu'à atteindre la vérité, c'était quelque chose qu'Erika adorait.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Exploration

Féminin Messages : 45
Date de naissance : 26/10/1995
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 22
Localisation : Dans mon lit =w=
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Mar 3 Nov - 19:30

« Oh ! C'est si difficile que ça de regarder là où on marche ? »

Jean s’attendait à ce genre de réflexion. Après tout, ce n’était pas la première fois qu’on lui disait ce genre de chose. Cependant, l’adolescent n’avait pas fait vraiment attention où il marchait trop perdu dans ses pensées pour cela. C’était, certes, entièrement de sa faute mais son interlocutrice avait utilisé un ton assez dur. Ce qui ne plut pas au garçon bien évidemment.

-Excusez-moi, j’étais un peu dans mes pensées M’dame, dit-il calmement.

Elle avait bien le droit de savoir le pourquoi. Jean détailla un peu plus la jeune femme du regard, comme curieux. Elle était bien plus petite que lui mais avait l’air beaucoup plus âgé aussi. Etant donné son uniforme, elle devait appartenir à la Brigade spéciale. C’était justement à ce genre de personne qu’il devait s’adresser tiens. On pouvait dire que cela tombait bien. Il laissa l’inconnue se remettre de ses émotions et repartir par la suite. Bon bah il n’avait plus qu’à continuer son chemin. Le fait d’avoir vu cette femme ne faisait qu’une certitude, il était proche du QG là où il devait remettre les précieux documents qu’il détenait sur lui. Enfin dans ses mains, mais c’était pareille ne chipotons pas !

Cependant, l’inconnue fit retour en arrière, se retournant à nouveau vers le châtain. Allons bon qu’est-ce qu’elle tramait ? Le sourire qu’elle lui adressait ne lui disait rien qui vaille … Soit elle l’avait reconnu avec son propre uniforme de la Brigade d’Exploration, soit elle désirait lui chercher des noises vis-à-vis du petit incident précédent. Jean n’en savait trop rien et à vrai dire il s’en méfiait un peu.

« Et bien, que fait un gars comme toi par ici ? Les Titans sont en vacances ? »

Ah c’était donc ça … Elle voulait juste savoir le pourquoi de sa présence à l’intérieur du mur Sina. Il pouvait bien le lui dire étant donné qu’elle faisait partie de la Brigade Spéciale. Ce n’était pas si elle était une civile ou encore une parfaite inconnue du monde militaire.

-Je suis venu apporter des documents au nom de mon commandant au QG de la Brigade Spéciale, lui répondit-il poliment.

Il ignora sa remarque sur les titans. Le jeune homme n’était pas du genre à blaguer, surtout aujourd’hui. Il ne savait même pas pourquoi mais il commençait à être légèrement de mauvaise humeur. C’était sûrement dû à la situation dans laquelle il était actuellement. Peut-être qu’il n’était qu’un gamin aux yeux de cette femme, mais Jean désirait lui prouver le contraire avec sa franchise et sa politesse qu’il pouvait avoir avec ses supérieurs. Enfin, il avait plutôt intérêt à leur obéir au risque d’être jeté de l’armée.
Mais trêve de bavardage. Jean avait une mission, il devait l’accomplir au lieu de rester là à bavarder.

-Vous pourriez me guider ?, questionna l’adolescent.

Après tout, la jeune femme était de la Brigade Spéciale alors pourquoi ne pourrait-elle pas l’aider ? Sauf si elle était en mission elle aussi évidemment. Le visage du châtain se fit un peu plus sérieux alors qu’il attendait une réponse de son interlocutrice. Il savait où était le QG à peu près, cependant c’était « à peu près ». Au risque de ne pas se perdre, étant donné qu’il n’avait encore jamais été au Mur Sina, Jean lui avait demandé son aide. Il espérait qu’elle puisse l’aider.

_________________
Merci beaucoup pour cette sign Aida ♥️
Spoiler:
 

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1332-et-une-nouvelle-recrue-une-finit http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1361-oh-un-jean-relashionchips
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Ven 13 Nov - 18:37

Malgré la remarque moqueuse, le jeune homme resta de marbre.

- Je suis venu apporter des documents au nom de mon commandant au QG de la Brigade Spéciale, expliqua-t-il simplement.

Erika fut presque déçue de son ton si formel. Il ne paraissait même pas agacé. Il aurait pourtant été drôle de continuer de l'embêter. Mais après tout, tout le monde n'était amusant à titille ; sans doute n'était-il pas de ces prétentieuses et susceptibles personnes s'emportant à la première étincelle. Et bien tant pis, finalement ce n'était qu'une simple recrue exécutant les ordres de ses supérieurs. Rien de bien intéressant. Les Brigades et le Bataillon avaient des idéaux très différents alors, à défaut de la colère, la jeune femme s'était attendu au moins à ce qu'il défende les valeurs de son corps d'armée en lui expliquant à quel point il était important de s'intéresser aux titans au péril de sa vie. Bon, après tout il pouvait bien cacher son jeu et n'en penser pas moins, par manque de temps pour une escarmouche ou pour éviter de s'attirer des ennuis. Car même si elle était celle qui avait commencé avec sa réflexion, elle était bel et bien plus gradée que lui. Soudainement désintéressée, Erika se détourna du jeune homme, afin de poursuivre sa déambulation oisive dans la ville, comme si elle avait un but précis - ce qui n'était pas vraiment le cas.

- Vous pourriez me guider ?

La jeune femme se figea. Après une courte pause, elle se retourna vers son interlocuteur. Elle lui adressa une grimace presque involontaire, l'espace de quelques instants. Serait-il par hasard en train de lui demander de faire demi-tour pour revenir là d'où elle était partie ? Et bien, sa pause - si de pause on pouvait parler - fut de courte durée. Elle ignorait de quel document il s'agissait , s'il était important et attendu ou non. Elle n'avait pas entendu d'un quelconque dossier devant venir du Bataillon d'Exploration - ou peut-être était-elle passé à côté. Dans tous cas, elle n'avait aucune excuse valable pour refuser sa demande. Les mains sur les hanches, elle poussa un profond soupire.

- Je suppose que je n'ai pas le choix.

Sans attendre aucune réponse de sa part, elle revint sur ses pas et le dépassa. Elle prit un air décontracté, fourrant les mains dans les poches de son pantalon d'uniforme.

- Suis-moi, lâcha-t-elle lorsqu'elle passa à sa hauteur. Quelques mètres plus loin, elle jeta un coup d’œil en arrière pour s'assurer qu'il s'exécutait. La jeune femme ressentait un sentiment étrange : elle n'avait rien à faire,- au contraire même, elle s'ennuyait ferme, c'était la raison pour laquelle elle était sortie, repoussant sa paperasse comme occupation nocturne - cependant, elle avait envie d'en finir au plus vite avec cette histoire de document. Elle recommença à laisser ses pensées vagabonder quelques instants. Non. Un blanc s'installa entre les deux soldats, presque gênant : curieusement, cette situation ne lui parut pas naturelle. "Sois sociable, sourie, agit comme si tout allait bien !" Lui aurait dit un blondinet à l'allure d'un épouvantail. Ah oui c'est vrai, elle n'avait jamais eu aucun problème dans sa vie. Même après toutes années, il lui arrivait de l'oublier. Un sourire en coin, elle lança au jeune homme désormais à sa hauteur :

- Ce document, tu dois le confier à quelqu'un en particulier ?

Au risque de parfois paraître étrange ou excentrique, mentir était devenu un jeu d'enfant.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Exploration

Féminin Messages : 45
Date de naissance : 26/10/1995
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 22
Localisation : Dans mon lit =w=
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Lun 18 Jan - 19:10

« Je suppose que je n'ai pas le choix. »

Jean avait vraiment l’impression sur ce coup-là d’ennuyer la jeune femme. Et il détestait quand les femmes se sentaient mal de par sa faute. Bon sang ! Voilà qu’il se sentait énormément coupable maintenant. Mais avait-il vraiment le choix ? Cette inconnue appartenait à la Brigade Spéciale et le châtain n’avait aucune idée de la localisation de son objectif.

L’adolescent laissa donc la jeune femme revenir sur ses pas et ne dit pas un mot, ne préférant ne pas l’énerver. Ne sait-on jamais … il paraissait que voir une femme en colère n’était pas très joli joli à voir. Si, Jean avait déjà vu Mikasa «à l’œuvre » mais la noiraude n’était pas comparable à toutes les autres femmes. C’est ce que notre diplômée aimait chez elle surtout, son caractère bien trempé digne d’un véritable dragon.

« Suis-moi »

En plein dans ses pensées, le jeune homme se réveilla et se redressa aussitôt pour faire bien face à son guide.

-Oui, je vous remercie sincèrement, lui dit-il du tac au tac.

Et l’adolescent suivit d’un mètre celle qui allait le menait à bon port, ne la quittant surtout pas des yeux. C’était son seul et unique espoir, il ne manquerait plus qu’il se perde ! Ce n’était pas comme si les membres du bataillon d’exploration pullulaient ici. Jean avait d’ailleurs déjà aperçu un bon nombre de regards haineux à son égard dès son arrivée dans le district de Stoless au sein du Mur Sina. Et cela continuait encore. Le garçon commençait à ne plus pouvoir croiser les yeux de ces gens méfiants, devenant de plus en plus mal à l’aise dans ces quartiers. Décidément il préférait largement les terres de son enfance à cet endroit.
Jean réduit alors la distance qui le séparait de l’adulte et se posta à sa hauteur. C’est à ce moment précis que cette dernière lui posa une question qui le laissa dans l’hésitation quant à la réponse.

« Ce document, tu dois le confier à quelqu'un en particulier ? »

-Je …

Il se mordit la lèvre inférieure. Après tout, l’inconnue de la brigade spéciale l’aidait dans sa mission alors pourquoi lui cacher ? C’était du donnant/donnant en quelque sorte, un échange équivalent. Il inspira donc un bon coup avant de répondre, son regard d’adolescent entièrement concentré sur la chevelure de son interlocutrice.

-Oui, à un des chefs de la Brigade spéciale. C’est marqué qui exactement sur le dos du document mais je n’ai jamais entendu parler de lui. Un peu normal d’ailleurs comme je suis d’une autre brigade vous me direz. Tenez, lisez. Si ça se trouve vous, vous savez de qui il s’agit. J’en suis même certain !

Jean lui tendit le document faisant attention à ce qu’elle ne le lise pas, le nom étant le seul mot marqué au dos de celui-ci. Mieux valait être prudent, c’était une des leçons qu’il avait appris lui-même face à ses erreurs du passé.

-C’est quand même un quartier assez hostile au bataillon d’exploration je me trompe ?, la questionna-t-il curieux. Car bon j’ai remarqué quelques regards mauvais sur moi et comme je suis facilement reconnaissable avec l’insigne du bataillon d’exploration derrière ma veste …

PS:
 

_________________
Merci beaucoup pour cette sign Aida ♥️
Spoiler:
 

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1332-et-une-nouvelle-recrue-une-finit http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1361-oh-un-jean-relashionchips
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Ven 29 Jan - 17:25

Le jeune homme - dont elle ignorait le nom, d'ailleurs - marchait derrière elle. Erika trouvait ça perturbant ; elle n'appréciait pas de discuter avec quelqu'un sans voir son visage. Ainsi, il était impossible de décrypter les expressions et réactions de l'interlocuteur, qui pouvaient en dire beaucoup sur la personne. La jeune femme se retourna donc, tout en continuant de marcher en arrière, les mains dans les poches. L'explorateur semblait réfléchir et peser ses mots. La question était-elle si difficile ? S'il pouvait éviter de prendre son temps comme ça, tout de même, cela diminuerait les risques pour la soldate d'entrer en collision avec quelqu'un pour la seconde fois de la journée. Malgré son agacement, elle se força de rester impassible, hésita même à afficher un petit sourire.  

- Oui, à un des chefs de la Brigade spéciale. C’est marqué qui exactement sur le dos du document mais je n’ai jamais entendu parler de lui. Un peu normal d’ailleurs comme je suis d’une autre brigade vous me direz. Tenez, lisez. Si ça se trouve vous, vous savez de qui il s’agit. J’en suis même certain !

Erika attrapa le document qu'il lui tendait, puis se retourna pour se placer à sa hauteur. Leur différence de taille était certes nettement plus visible ainsi, mais elle laissa son orgueil de côté pour l'instant. Elle retourna le dossier et lu le nom. Elle le connaissait effectivement, puisqu'il s'agissait de son supérieur hiérarchique direct. Un homme détestable, passant son temps à beugler sur ses subordonnés pour leur incapacité, tout n'en foutant pas une. Il retrouvait d'autres hauts-gradés des Brigades pour des beuveries interminables, plusieurs fois par semaine. La jeune femme était au courant car, de part son rang de Caporal, elle avait déjà été invitée deux ou trois fois. Elle avait toujours refusé ; pas qu'elle n'aille jamais boire un verre, mais elle préférait le faire au calme. Bref, elle n'avait aucune idée de ce que type-là avait à voir avec cette affaire du Bataillon, dans la mesure où il leur avait déjà cracher dessus un bon nombre de fois. Un ordre venant d'encore plus haut, sans doute. Et bien, si c'était le cas, c'était bien fait pour lui. Eri ne put s'empêcher de sourire cruellement à cette idée, en espérant qu'il soit forcé de s'en occuper lui-même, sans déléguer cette affaire à l'un de ses subordonnés. Elle fourra de nouveau le document dans les mains du jeune homme qui l'accompagnait, juste après qu'il ait ajouté :


- C’est quand même un quartier assez hostile au bataillon d’exploration je me trompe ? Car bon j’ai remarqué quelques regards mauvais sur moi et comme je suis facilement reconnaissable avec l’insigne du bataillon d’exploration derrière ma veste …

Erika éclata d'un grand rire moqueur et lui donna une grande claque dans le dos. Pas sûr qu'il apprécie, mais pour la jeune femme qui vivait ici depuis quelques années, sa remarque était plus qu'évidente. Par principe, tout opposait leur deux affectations. Non seulement ils n'y allaient pas de main morte avec la critique les uns avec les autres, mais en plus leurs différents s'étendaient aux populations civiles. Et il fallait le dire, même si les Brigades Spéciales avaient une réputation de tire-au-flan, peu de gens soutenait le Bataillon d'Exploration. Beaucoup de gens avait perdu espoir de victoire face aux titans, et puis sans doute se fiait-il plus aux soldats qu'ils avaient l’habitude de croiser, surtout dans cette zone. Au final, peut-être était-ce la Garnison qui était le mieux vu, après tout c'était ceux qui compte le plus d'effectifs. Erika laissa échapper un soupire, sans pour autant perdre son sourire.     

- Qu'est-ce que tu t'images ? Ici, on risque pas de voir un titan débarquer. Les gens sont pépères, ils n'ont aucune idée de ce qu'ils pourraient trouver derrière les murs et ça les arrange bien comme ça. Vivre là où ils sont leur convient très bien, alors évidemment, pour eux, vous servez à rien. M'enfin, je suppose que si j'allais me balader dans des districts frontaliers, on ne m'accueillerait pas non plus à bras ouverts, non ?

Le jeune femme ne savait que penser du Bataillon d'Exploration. Jusque là, leurs expéditions d'avaient pas donné grand chose, personne ne pouvait le nier. Mais les éléments actuels semblaient tout de même laisser paraître une lueur d'espoir. Alors, s'ils réussissaient à éliminer les titans, tant mieux, cela éviterait à des gens de devoir vivre sous terre, dans la misère. Sinon, tant pis, c'est qu'il n'y avait rien à faire.

- Je vois très bien de qui il s'agit, le type à qui tu dois remettre ton dossier. Annonça-t-elle. T'as de la chance d'être tombé sur moi, gamin, tu sais ? Je vais t'accompagner jusqu'à lui. Ça va être joyeux !

En effet, ils arrivaient déjà au quartier général. Le bâtiment était imposant, au centre de la ville ; au-dessus de la porte principale trônait le symbole des Brigades Spéciales. Ce n'était pas visible depuis l'entrée de la ville, mais d'ici, difficile de le louper. D'une manière désinvolte, Erika ouvrit la porte et d'un mouvement de tête désinvolte, elle invita le jeune homme à la suivre à l'intérieur.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Exploration

Féminin Messages : 45
Date de naissance : 26/10/1995
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 22
Localisation : Dans mon lit =w=
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Mer 18 Mai - 20:25

La claque que lui donna la jeune femme ne laissa pas Jean indifférent. En effet, il étouffa un « Aie ! » et tenta de passer sa main dans son dos. Il n’y avait pas à dire, elle avait de la poigne.
L’adolescent savait maintenant que le bataillon d’exploration était assez mal vu de par la population, mais il avait également entendu parler comme quoi les brigades spéciales l’étaient aussi. D’ailleurs c’était justement parce qu’ils étaient présentés comme les « gardes » du Roi. Rien que dans le bataillon, Jean savait qu’il y avait de nombreuses personnes réticentes face à la personne du Roi. Certes, quelques mois auparavant Jean aurait pu y entrer mais il avait au final choisi d’exterminer les titans avec d’autres jeunes de son âge. C’était aussi bien, même s’ils n’avaient pas les pieds en éventail et qu’ils risquaient leur vie. Mais bon, c’était pour le bien de l’humanité.

« Qu'est-ce que tu t'images ? Ici, on risque pas de voir un titan débarquer. Les gens sont pépères, ils n'ont aucune idée de ce qu'ils pourraient trouver derrière les murs et ça les arrange bien comme ça. Vivre là où ils sont leur convient très bien, alors évidemment, pour eux, vous servez à rien. M'enfin, je suppose que si j'allais me balader dans des districts frontaliers, on ne m'accueillerait pas non plus à bras ouverts, non ? »

Elle n’avait pas tort. A vrai dire si les titans devaient débarquer au sein du mur Sina, cela ne serait pas avant des années voir même des siècles. Le niveau de vie est également plus élevé que dans les autres murs, on y mange mieux, on s’y sent plus en sécurité. Bref le mur Sina, qui abritait toute la famille royale, avait de nombreux avantages comparé aux autres zones. En d’autres termes, les murs représentaient une hiérarchie sociale.
Une main dans sa poche droite, Jean préférait se faire tout petit et se mit à parler un peu plus bas.

-Non du tout. A vrai dire des gens seraient même capables de vous attaquer. Là on me menace du regard, là-bas ce serait avec les poings si vous voyez ce que je veux dire. Un jour ils seront bien contents d’avoir le bataillon d’exploration si jamais le mur Sina se fait attaquer. Ce n’est qu’une hypothèse mais pas improbable si vous voyez ce que je veux dire.


Il marqua une petite pause en soupirant, avant de reprendre de plus belle.

-Les expéditions ne sont pas très concluantes j’en suis bien conscient. Mais nous faisons de notre mieux, on sacrifie même notre propre vie pour sortir de ce merdier. Et j’ai l’impression que les gens d’ici n’en ont rien à faire. On se débrouille, on a des plans, on arrive à en trancher mais pour résoudre ce problème il faut remonter aux racines et c’est ça le plus compliqué. Je suis certain que les titans que l’on a vu actuellement ne sont pas les seules espèces, je ne sais pas pourquoi mais c’est mon intuition.


L’adolescent parlait beaucoup. Cependant pour une fois il avait vraiment l’impression de se confier, ou tout du moins de partager ses opinions et son ressenti envers la situation. Mais il fallait bien revenir au sujet principal qui était la mission de Jean.

« Je vois très bien de qui il s'agit, le type à qui tu dois remettre ton dossier. T'as de la chance d'être tombé sur moi, gamin, tu sais ? Je vais t'accompagner jusqu'à lui. Ça va être joyeux ! »


Effectivement, heureusement pour lui il était tombé sur la bonne personne. Le jeune homme sourit à son interlocutrice et regarda le dossier. Ce serait mentir s’il disait ne pas en être curieux de son contenu.
Lorsqu’ils parvinrent au bâtiment Jean dû se retenir de gueuler tellement il était surpris de l’imposante bâtisse.

-Woaw bah dis donc … Il n’y a pas à dire ça en jette ! Mais moins que le QG du bataillon d’exploration.

Toujours fidèle à sa brigade, l’adolescent finit par se ressaisir en entrant.

-Il faut aller où maintenant ? Est-ce que vous allez me conduire directement au bureau du concerné ou bien il faut le donner à quelqu’un d’autre ?

A vrai dire il était un peu perdu. Cependant avec tout ça il en avait aussi perdu sa politesse.

-Pardon j’ai oublié de me présenter ! Je suis Jean Kirschtein.


Spoiler:
 

_________________
Merci beaucoup pour cette sign Aida ♥️
Spoiler:
 

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1332-et-une-nouvelle-recrue-une-finit http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1361-oh-un-jean-relashionchips
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 21
MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   Jeu 26 Mai - 19:05

-Woaw bah dis donc … Il n’y a pas à dire ça en jette ! Mais moins que le QG du bataillon d’exploration.

Erika arqua un sourcil et haussa les épaules face à la réaction du jeune homme. Il semblait surpris. Le bâtiment n'avait plus rien d'impressionnant pour quelqu'un qui y passait ses journées. La jeune femme n'avait jamais eu l'occasion de se rendre au quartier général du Bataillon d'Exploration. Aurait-elle la même réaction si elle devait s'y rendre ? L'adolescent ressemblait à un novice tout juste sorti de l'entraînement et qui découvrait tous les aspects de l'armée. Mais d'un autre côté, son discours sur les explorateurs qu'Eri avait écouté d'une oreille distraite prouvait qu'il avait parfaitement conscience de sa situation et dans quoi il s'était engagé.  

-Il faut aller où maintenant ? Est-ce que vous allez me conduire directement au bureau du concerné ou bien il faut le donner à quelqu’un d’autre ? Il marqua une courte pause avant d'ajouter : Pardon j’ai oublié de me présenter ! Je suis Jean Kirschtein.

Erika hocha la tête tandis qu'il la rejoignait dans le hall d'entrée. Il est presque vide : un unique soldat le traversa d'un pas pressé en les dévisageant, les bras chargés de dossiers. En effet, s'il était plutôt rare de voir des soldats du Bataillon d'Exploration au sein du Mur Sina, en croiser dans le quartier général des Brigades frôlait l'exceptionnelle.

- Je m'appelle Erika. Je vais te conduire au bureau de la personne à qui tu dois remettre ton document. Je t'accompagne parce qu'il ne vaut mieux pas que tu te perdes ici, mais bon je te laisserais t'expliquer avec lui comme un grand. C'est pas un tendre mais si ça peut te rassurer, dis-toi que tu ne le reverras sans doute jamais.

Comment prendre ces propos ? Eri sous-entendait plutôt que Jean avait peu de chance d'avoir un jour à revenir apporter des dossiers à cet homme. Le Bataillon et les Brigades ne travaillaient que très rarement ensemble, en cas de force majeure. Cependant, la jeune femme ne pouvait prétendre ignorer le fait que l'adolescent n'aurait sans doute pas, de part son appartenance aux explorateurs, une espérance de vie très longue. C'était d'ailleurs là la critique première qu'on pouvait leur faire : les expéditions ne se faisaient jamais sans pertes importantes d'effectifs.

D'un mouvement de tête, la jeune femme invita Jean à la suivre. Les mains dans les poches, elle traversa le hall d'entrée d'un air nonchalant. Rapidement, elle prit un couloir sur la droite et débouchait sur les escaliers. Le bâtiment comportait trois étages, sans compter le rez-de-chaussé. Le bureau où ils devaient se rendre se situait au dernier. En fredonnant, la soldate entama la montée. Gravir ces marches ne lui demandait presque plus aucun effort : cela faisait maintenant plusieurs années qu'elle se les tapait chaque jour. De toute manière, après les trois ans d'entraînement militaire auxquels ils étaient confrontés, cela ne représentait plus de difficultés pour personne. Arrivée au sommet des marches, Erika marqua une pause. Elle jeta un coup d’œil en arrière, prenant garde à ce que l'adolescent la suive bien. Puis elle s'engagea dans le couloir d'en face. Une rangée de fenêtre étaient alignées à leur gauche, donnant une parfaite vue sur la ville ; une suite de portes, moins nombreuses, leur faisaient face. Il était facile de se perdre ici : tout se ressemblait et était disposé de façon semblable. La seule indication qu'il y avait était de petits écriteaux qui indiquaient l'utilité de la pièce, avec le nom et le grade du soldat lorsqu'il s'agissait de bureaux personnels. Eri s'arrêta devant l'un d'eux. La porte était close.

- Nous y sommes.

Elle prit une profonde inspiration et frappa. Elle n'avait aucune envie d'être là. Un instant, elle se demanda pourquoi elle n'avait pas plutôt envoyé le jeune homme balader, prétexter être en plein travail et le laisser se débrouiller seul ou le confier à un soldat non-gradé. Enfin, elle ne pouvait plus reculer désormais. Elle allait devoir supporter cette entrevue avec un de ces hommes qui correspondaient parfaitement à la réputation qu'avait les Brigades Spéciales.
Un vague grognement inintelligible leur répondit. Erika se permit d'entrer et de faire quelques pas dans la pièce. Cette dernière empestait le tabac ; la jeune femme réprima une grimace et se décala pour laisser passer Jean.  D'un air sérieux, elle salua son supérieur, le poing sur le cœur. En temps normal, elle n'aurait sans doute pas fait de manière, mais pour une fois, elle pouvait bien faire un effort pour faire bonne figure.


- Caporale Erika Niebieski. J'ai croisé par hasard un membre du Bataillon d'Exploration qui a des documents importants à vous remettre.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre impromptue [Jean]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre impromptue [Jean]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» Une interview de Jean Raspail
» Commentaires sur Wyclef Jean
» WOUYYYYYY SENATÈ JEAN HECTOR ANACASSIS DEKLARE L SE YON BANDI YON LWIJANBOJE
» Une bourgeoisie déracinée ! Par Jean Erich René

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: District de Stoless-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)