Partagez | 
 

 Par delà le Mur Rose.... [PV Jean ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Par delà le Mur Rose.... [PV Jean ]   Sam 7 Nov - 10:42

Les expéditions extra-muros demeuraient toujours une source d'angoisse et d'appréhension pour chacun des participants. Qu'ils soient jeunes recrus ou soldats bien plus aguerris. Mikasa Ackerman ne faisait pas exception à la règle. Sous le visage fermé de la jeune fille se cachait une tension qu'elle s'appliquait à dissimuler. Bien qu'elle était une des soldats les plus courageuses et intrépides des rangs, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir une certaine forme de stress alors que son cœur battait à tout rompre dans sa poitrine. Les mains crispées sur les rennes en cuire dont était équipé son cheval, elle se tenait fièrement sur sa monture. Mikasa gardait la haute droite et le regard fixé devant elle. Ses pensées étaient focalisées sur sa mission.... et sur Eren.

Eren.....  Que faisait-il en ce moment ? Où était-il dans la formation ? Mikasa savait qu'il demeurait toujours sous l'autorité du Caporal Chef Rivaille et l'escouade dont il faisait parti avait été localisée dans l'aile droite de la formation, en troisième ligne. Ou bien n'était ce qu'un subterfuge ? Mikasa n'avait pu s’empêcher de s'étonner sur le positionnement de l’escouade Rivaille si prêt de la ligne de front. D'après la jeune fille, il aurait été bien plus sécurisant de laisser cette même escouade au centre de la formation et si possible à l'arrière. C'est en discutant un peu avec ses camarades qu'elle s était aperçu que chacun d'eux donnait une position différente pour l'escouade Rivaille.... Personne donc ne savait où se trouvait exactement Eren.... Elle pas plus que les autres.... Elle espérait seulement que son ami, son frère adoptif, ne serait pas assez téméraire pour mettre sa vie en danger. Eren était une chance unique pour l’humanité. Il était une chance unique pour elle....

Les chevaux s’élancèrent à toute allure. Bercée par le galop rapide de sa monture, Mikasa sentait le vent s'engouffrer dans ses cheveux et faire voler la cape verte de son uniforme dans son dos. Jamais les Ailes de la Liberté du Bataillon d'Exploration n'avaient aussi bien porté leur nom. La jeune fille venait de franchir la porte du mur Rose pour entrer en territoire titan.... Comme c'était étrange de se retrouver là, dans cet espace délaissé par les hommes.... L'impression de liberté était immense. Il y avait tant de choses à découvrir, tant d'espaces à conquérir, tant de paysages à explorer..... Mikasa était conquise et elle ne pouvait que se souvenir des rêves de vie libre qu'elle faisait autrefois avec Eren et Armin...

La formation se déploya selon le plan pré établi par le Major Erwin. Mikasa gardait sa position alors que ses camarades sortaient peu à peu de son champs de vision afin de ratisser l'espace du mieux possible pour éviter toute confrontation avec les titans. Elle restait concentré. Les mains bien positionnées sur les rennes de son cheval et le corps légèrement penché vers l'encolure de l'animal pour lui donner plus d'allonge dans ses foulées et plus de pénétration dans l'air. Il ne voulait pas ralentir la cadence.

Tout d'un coup le ciel fut déchiré par une colonne de fumée de couleur rouge située droit devant elle. Devait-elle en déduire qu'une confrontation avait actuellement lieu à l'endroit d'où avait été tiré le fumigène ? Le regard de Mikasa restait accroché à cette fumée persistante qui commençait doucement à se dissiper dans l’atmosphère. Plusieurs fumigènes verts furent tirer en retour depuis le centre de la formation, signalant que le message avait été reçu. Mikasa, elle, avait froncé les sourcils alors qu'elle était en proie à un doute énorme. Que devait elle faire ? Poursuivre son chemin ou galoper en direction de la fumée ? Juste devant elle, c'était la position de Jean.... Prendre le risque de briser la formation pouvait handicaper toute l'expédition mais il était inconcevable pour elle de devoir laisser son ami seul aux mains d'un hypothétique titan.

Mikasa piaffa d'agacement alors qu'elle talonna doucement son cheval pour lui demander d'accélérer encore davantage. Elle tira sur la bride dans ses mains pour changer de direction et foncer à toute allure vers l'endroit où aurait du se trouver Jean.

Lorsqu'elle arriva, elle ne put laisser échapper une exclamation de surprise. Un titan était bien présent sur le terrain et Jean était en train de faire tout son possible pour l'affronter et lui trancher la nuque.

Le titan en question devait mesurer dans les 6 mètres environ. Son corps squelettique laissait entrevoir des côtes saillantes alors qu'un ventre énorme formait une sphère qui n'était pas sans lui rappeler l'abdomen arrondi des futurs mamans. Des veines bleuâtres zébraient les parties basses de son ventre alors que sa tête donnait l’impression d’être bien trop petite pour un corps aussi gigantesque. Il était affreux.... Comme tous ses congénères.

« Jean !! »

Mikasa n'attendit pas davantage. Elle passa en manœuvre tridimensionnelle, se harponnant au corps du titan avant de quitter sa monture partie se réfugier un peu plus loin. Propulsée par le gaz, Mikasa fonça vers l'immense titan tout en gardant ses armes bien positionnées dans ses mains. La lame qu'elle tenait dans la main droite sectionna les tendons situés derrière les deux genoux. Un hurlement et le titan s’écroula rapidement vers l’avant. Mikasa relâcha son harpon alors qu'elle atterrissait sur ses pieds un peu plus loin pendant que Jean, lui, finissait le travail en découpant proprement la nuque de l’affreux rival

Mikasa rengaina ses lames avant de s'approcher de son ami

« Tu vas bien ? »


Elle s'assura de son état avant de marcher d'un pas déterminé et rapide vers son cheval qui revenait en trottinant dans sa direction. Par contre, aucune nouvelle du cheval de Jean qui n'était pas visible dans les environs. Cela était problématique en plus d’être handicapant. Le terrain était plat, dépourvu d'arbres pouvant permettre un usage optimal de l'équipement tridimensionnel. Mikasa ne pouvait pas non plus attendre indéfiniment le retour du cheval de Jean car à chaque minute qui passait c'était la formation même de l'expédition qui en pâtissait. Mais elle ne pouvait pas non plus l’abandonner seul, à pieds, en plein territoire titan. Que faire..... ?

Mikasa mit un pied dans l'étrier et elle se hissa sur la selle de son cheval. Jean, lui, n'en finissait plus de siffler dans l'espoir de rappeler sa monture. S'il continuait à faire ce bruit désagréable, la seule chose qu'il allait réussir à attirer ça serait les titans alertés par ses sifflements peu discrets.

« Arrêtes ça.... Tu vois bien que ça ne sert à rien »

Un petit coup de talon donna l'ordre au cheval d'avancer vers son camarade. Elle se pencha sur le coté gauche du cheval et tendit la main en direction de Jean pour qu'il la lui saisir.

« Viens.... Tu vas monter derrière moi »


Être à deux sur un seul cheval allait indéniablement les ralentir. On ne pouvait pas dire que Jean était un poids plume.... Grand et musclé, il était plus lourd que Mikasa et le pauvre cheval allait devoir redoubler d'effort pour réussir à maintenir la cadence imposée par la formation de détection à longue distance. Ils avaient déjà un certain retard à rattraper pour retrouver leur place exact au sein de la formation. L'avantage, c'est qu'à deux au même endroit, il allait être plus aisé à manipuler le cheval et l'utilisation des fumigènes. Pendant que Mikasa guiderait le cheval, Jean s'occuperait de faire passer les informations par bombes de fumée colorée. Et puis à deux, leur sens de l'observation était aussi décuplé. Rien ne pourraient leur échapper.

Elle attendit qu'il prenne place sur son cheval avant de donner un coup de renne pour qu'ils puissent immédiatement se mettre au galop. Mikasa restait concentrée sur sa mission. Elle ignorait les bras de Jean qui encerclaient sa taille. Elle espérait seulement qu'ils ne fassent pas preuve de malchance supplémentaire en tombant sur un second titan. Le mieux aurait encore été de réussir à trouver une personne de la formation qui possédait un cheval supplémentaire. C'était le cas d'Armin ou de Christa si les souvenirs de Mikasa n'étaient pas erronés. Mais tous deux avaient été placés sur le coté droit soit à l’extrême opposé de leur situation actuelle. La jeune fille fronça à nouveau les sourcils alors qu'elle ne pouvait s’empêcher de penser une nouvelle fois à Eren. Peu importe où il était, elle espérait sincèrement qu'il allait bien et qu'il était sauf.

Un bruit sourd résonna soudainement et Mikasa tourna la tête sur le coté droit. Un titan courrait droit sur eux. C'est pas vrai... encore un....

« Jean ! »

Elle n'eut pas besoin d'ajouter davantage de mots que le garçon devait avoir été capable d’interpréter ses paroles. Elle lui demandait de tirer un fumigène tandis qu'elle manœuvrait le cheval en braquant rapidement les rennes à gauche pour éviter toute confronter. Mais le titans allait vite, trop vite pour leur monture lourdement chargée. Il finit par les rejoindre et donna un coup de pied dans le cheval qui vola quelques mètres plus loin avec ses cavaliers. Mikasa se sentait emporter avec horreur. Elle eut juste le temps de dégainer son arme et de s'accrocher au titan pour ne pas aller s'écraser sous son cheval. Jean, lui, avait été expulsé en même temps qu'elle. Il venait de tomber au sol et elle espérait que tout allait bien pour lui.....
Revenir en haut Aller en bas
Exploration

Féminin Messages : 45
Date de naissance : 26/10/1995
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 22
Localisation : Dans mon lit =w=
MessageSujet: Re: Par delà le Mur Rose.... [PV Jean ]   Jeu 15 Déc - 14:21

-Putain …

Le stress. Il n’y avait que ce mot pour résumer ce que ressentait Jean Kirshtein en ce moment même. Les expéditions au-delà des murs étaient angoissantes et au fond, elles terrifiaient le jeune homme. Après tout, ils n’étaient soldats que depuis peu comparés à d’autre comme le Caporal ou encore le Major Erwin. L’expérience ils en avaient, mais pas assez. Il aurait tellement voulu être comme son chef d’expédition, courageux, loyal et complétement engagé.
Jean se mit à serrer avec un peu plus de force les rennes de son canasson. Il comptait vraiment sur ce dernier pour, au cas où, le sortir du pétrin de par sa vitesse.

-Détends-toi Jean …


Oui, il se parlait à lui-même et ce afin de mieux appréhender ce qui allait se dérouler par la suite. Autour de lui étaient disposés ses camarades. Conny tentait de rassurer Sasha quant au repas du soir, Reiner semblait impassible et Mikasa … toujours aussi magnifique. Rien à dire de plus.
Après la transmission d’ordres, la formation se déploya. Et merde … voilà que le jeune homme tremblait comme une petite feuille. Un jour il apprendra à se contrôler, même si ce genre d’expédition n’arrivait pas tous les jours non plus. Le Kirshtein partit alors de son côté, la peur au ventre. Croiser un titan allait sûrement arriver, ça ce n’était pas nouveau mais c’était surtout l’expédition complète qui le terrifiait. Le décor était poignant ... des maisons entières étaient dévastées, l’impression de vide était bel et bien réelle. Dire qu’un nombre incalculable de personnes étaient décédées … Cette pensée rebuta le soldat qui grimaça. Ce n’était pas le moment de penser à ça ! La mission était le plus important.

-Ah bah tiens … fallait s’en douter de celle-là ! T’as un problème le titan ?!
, s’exclama-t-il en voyant une grosse bête de six mètres surgir devant lui.

Et c’est partit.
L’adolescent utilisa son équipement tridimensionnel afin d’essayer de venir à bout du monstre, mais pour une fois celui-ci était coriace. Il n’avait pas l’air d’être déviant tellement il réagissait de manière intelligente.

-Rah t’es une vraie plaie connard !

Il fallait qu’il réagisse vite s’il voulait avoir une chance de lui mettre une déculottée. Mais ça, plus facile à dire qu’à faire. Les lames prêtes à trancher la nuque du titan, Jean tenta de le contourner mais il se prit un des doigts du titan et tomba à terre.
Bon, il n’avait plus trop le choix. Là il se trouvait juste pitoyable mais de l’aide ne serait pas de refus ! Il n’avait pas vraiment envie de mourir ici. C’est pourquoi le Kirshtein sortit de sa poche une fusée de couleur rouge, qu’il largua vers le ciel.

-Si j’fais foirer l’expédition, j’suis mort ! Fils de pute !

Voilà qu’il devenait vulgaire. Mais la situation ne lui permettait absolument pas de se détendre. Le jeune homme se releva, priant pour qu’une personne lui vienne en aide et ne l’abandonne pas.

« Jean !! »

Tiens ? Il avait entendu son prénom là, non ?
L’adolescent tourna la tête vers la voix et reconnu Mikasa sur son cheval. Ah oui il était vraiment pitoyable là … Normalement c’était le chevalier qui devait sauver sa princesse.
Ses jambes étaient incapables de bouger, le forçant à rester planté là à regarder la jeune fille faire tout le travail. Quand bien même ! Elle était très sexy.

-Putain à quoi je pense moi !

Il secoua sa tête nerveusement et déglutit lorsqu’elle s’approcha de lui.

« Tu vas bien ? »

Mentir ou bien dire la vérité ? Telle est la question.

-Ouai t’inquiètes p-pas. Mon cheval !


Le jeune homme se mit à le siffler, sans grand résultat. Oh non, il était totalement dans le pétrin là … Déterminé à le retrouver et surtout par peur, le soldat ne cessait de siffler pour appeler sa monture. Mikasa lui assura que cela ne servirait à rien et il baissa la tête. Cela faisait un moment qu’il montait ce canasson, c’était comme un ami. L’idée de l’avoir perdu totalement le rendait un peu triste.

« Viens.... Tu vas monter derrière moi »

Euh ? Il avait bien entendu là ? Et cette main tendue vers lui était sincère ? Bon, pas le choix. Jean se saisit de cette main douce et tachée de sang afin de monter sur le pauvre cheval. Maintenant, son rôle se tenait d’informer à l’aide des fumigènes et d’observer partout autour de lui pendant que sa sauveuse dirigeait le cheval. Pour une fois, il mit de côté ses sentiments pour se concentrer sur la mission. Survivre était plus important pour le coup. Ses bras entourèrent alors sa taille de guêpe le faisant tout de même rougir.
« Boum boum boum ». Des pas de titan se firent entendre au bout d’un moment et Jean tourna la tête sur le côté. Ni une ni deux il dégaina un fumigène, ceci étant devenu un vrai réflexe. Sauf qu’il n’eut pas le temps de le tirer que le titan les envoya valser d’un coup de pied. Aussitôt, les deux adolescents se retrouvèrent en l’air et, lui, tomba lourdement sur le sol. Un cri s’échappa de sa bouche, un cri de douleur assez fort pour montrer qu’il venait de se casser quelque chose.

-SALETE !

Sonné, il lui était impossible de se relever dans la minute. Il était totalement pris au piège. Le temps que le titan ne le remarque, trop occupé par Mikasa, il n’aurait jamais eu le temps de se dégager. Mais avec la volonté et un mental d’acier au vue de la situation, le jeune homme s’appuya sur son bras valide et se remit sur ses pieds. Il vacquilla et s’appuya sur un mur. Comment il allait manipuler sa tridimension maintenant ? Dans la merde, totalement dans la merde ils étaient.

-Désolé Mikasa ! J’ai perdu mon bras gauche ! On a plus de monture alors il faut que tu tues ce foutu titan et qu’on s’abrite quelque part !

De la sueur perlait sur son front, signe qu’il souffrait. Cette expédition tournait au cauchemar pour eux. Mais … Ses yeux se posèrent sur son pistolet non loin et il avait encore deux fusées dans sa poche qui, par chance, n’avaient pas quitté cette dernière.

-Tu veux que je demande de l’aide ? Occupe-le ! J’ai repéré mon pistolet !

_________________
Merci beaucoup pour cette sign Aida ♥️
Spoiler:
 

[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1332-et-une-nouvelle-recrue-une-finit http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1361-oh-un-jean-relashionchips
 

Par delà le Mur Rose.... [PV Jean ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le massif des Aravis
» LA ROSE DE SAINT-JEAN - Cathédrale de Besançon
» Le Roi au-delà de la mer
» Jean Claude Duvalier retournera-t-il en Haiti ?
» Une interview de Jean Raspail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: Campagnes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit