Partagez | 
 

 Deux Titans en patrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 212
Date d'inscription : 14/06/2013
MessageSujet: Deux Titans en patrouille   Lun 23 Nov - 17:44

Maintenant que le district de Trost a été reconquérit, nous avons besoin de quelques personnes pour éliminer définitivement la menace Titan restante entre nos murs. Nous avons aperçut un Titans de 8 et un de 10 mètres dans les arrières de la ville. Nous comptons sur vous pour vite nous en débarrasser avant que les victimes continuent de pleuvoir !

_________________
COMPTE PNJ. PAS DE MP SUR CELUI-CI. MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://i.servimg.com/u/f78/12/80/18/70/messag10.png https://i.servimg.com/u/f78/12/80/18/70/messag10.png http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com
Anonymous
Invité

MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Mar 24 Nov - 10:13

Reprendre le district de Trost....

Cela avait été une priorité absolue dés que le mur Rose avait été percé par la survenue à l'improviste du titan colossal. Comme cette fois là, il y a cinq ans. L'histoire s'était répétée avec une similitude dérangeante qui faisait prendre conscience à Mikasa Ackerman que les choses n'avaient pas réellement changé durant ces années écoulées. Elle n'était plus une gamine habitant Shigashina, recueillie par les Jager et leur gentillesse bienvenue. Elle n'était plus la petite orpheline qui avait un peu de mal à trouver sa place dans cette seconde famille pourtant accueillante. Non. Maintenant elle était là, soldat du Bataillon d'Exploration ! Maintenant elle savait se défendre et manier l'équipement de manœuvre tridimensionnelle.

Pour autant, voir ressurgir ce titan ne pouvait qu'éveiller des sentiments douloureux. Elle n'osait même pas imaginer ce qu'avait pu penser Eren à ce moment là.... Tout était arrivé par la faute de ce titan déviant qui avait explosé la porte du mur pour permettre à ses congénères de s'y engouffrer. Si la mère d'Eren était morte.... C'était à cause de ce titan là. Si Eren avait été à ce point malheureux, c'était à cause de lui..... Et Mikasa s'était juré d'éliminer toutes choses ou personnes capable de blesser d'une façon ou d'une autre Eren.... Titan colossal de 60 mètres ou pas, elle n'avait pas peur de l'affronter...

Tout été allé tellement vite. Mikasa n'oublierait jamais le visage déconfit d'Armin. Elle n'oublierait jamais ces quelques mots qu'il avait prononcé de facon presque détachée, sans doute paralysé par la peur de l'impact que cela aurait sur Mikasa. Eren était mort..... Dévoré par un titan.... Armin l'avait vu de ses propres yeux. Et Mikasa n'avait pas réagit en apprenant la nouvelle. Elle s'était lancée à corps perdu dans une bataille, entrainant ses camarades à sa suite de façon bien déraisonnée et suicidaire. Si Eren n'était plus là, elle n'avait plus de but dans la vie. C'est ce qu'elle avait pensé sur l'instant.

Mais l'histoire n'est jamais écrite à l'avance. Le destin, elle n'y croyait pas. On n'est seul maitre de son destin et Eren l'avait magistralement prouvé en se réincarnant en ce titan étrange qui avait prit la défense de l'humanité. Il n'y avait aucun mot, aucun sentiment, aucun descriptif capable de retranscrire le soulagement, la joie et la gratitude que Mikasa avait ressenti en le voyant s'extirper de la carcasse du titan rebelle.

Grâce à ce pouvoir étrange, la reprise immédiate du district de Trost n'était plus si illusoire. On pouvait même se prendre à rêver de reconquérir un jour le mur Maria. Rien n'avait été facile et de nombreux hommes avaient payé de leur vie cette reconquête épuisante. Eren avait bien réussi à colmater le trou béant dans la porte du district mais les titans étaient tellement nombreux.... Encore maintenant, plusieurs semaines après, ils subsistaient toujours des spécimens titans dans l'enclave de Trost. Des équipes étaient régulièrement envoyées au front afin d'éradiquer les menaces trop dangereuses. Il allait falloir épurer définitivement le district, le sécuriser et le reconstruire si on voulait pouvoir le rendre de nouveau viable. Mais Mikasa doutait fortement que quiconque veuillent de nouveau établir son foyer dans cet endroit qui avait côtoyé la mort de si près....  La reconquête du district de Trost n'était que factice.... Bien que la brèche soit bouchée, des titans continuaient d'y avoir élu leur quartier...

Et c'est justement pour cet motif précis que Mikasa fut contacté. Un soldat des Brigades Spéciales était venu requérir sa présence dans le bureau de la caserne. C'était un ordre, elle ne pouvait donc s'y soustraire. Elle avait malgré tout tourné la tête en direction du Caporal Chef Rivaille pour attendre son approbation qu'il lui accorda d'un mouvement de tête silencieux. Le regard de la jeune fille chercha ensuite celui d'Eren. Inutile de lui dire quoique ce soit, au final il n'en ferait qu'à sa tête de toute façon...

Mikasa se leva du banc sur lequel elle était assise puis emboita le pas au soldat des Brigades Spéciales au travers un dédale de couloir. Elle reconnaissait le chemin sans peine. Ils étaient en train de prendre la direction du bureau du Major Erwin. Elle ne fut donc pas surprise quand on l'invita à entrer à l'intérieur.

Lorsqu'elle entra dans la pièce, trois personnes s'y trouvaient déjà. Le propriétaire des lieux, debout derrière son bureaux, les bras croisés dans son dos, la salua d'un air sérieux. Face à lui, une jeune femme revêtant l'uniforme des Brigades Spéciales et un jeune homme portant l’emblème des nouvelles recrues.

Mikasa avança de quelques pas et prit place entre les deux autres personnes. Elle fit un petit signe de tête au Major Erwin avant que celui-ci ne prenne la parole.

"Bien. Les membres de la garnison en charge de la surveillance du District de Trost nous ont signalé la présence de deux titans dans vers l'arrière de la ville. De part leur stature plus élevée que les autres, nous estimons qu'ils représentent un danger trop important pour les laisser se balader dans la ville. C'est pourquoi votre mission à tous les trois sera d'aller les éliminer."

Mikasa ne dit rien. Deux titans à éliminer.... presque un jeu d'enfant. Toujours est-il qu'elle ne voulait pas pécher par excès de confiance et restait parfaitement consciente du fait que la menace pouvait être bien plus importante que ne le laisser penser l'intitulé de la mission. La jeune fille réfléchissait rapidement. Deux titans.... S'ils étaient réellement dangereux, le major n'aurait pas prit le risque d'envoyer un apprenti, un membre des brigades sans équipement et une nouvelle recrue comme elle. Il aurait certainement ordonné à l'escouade Rivaille, la plus aguerrie, de s'en charger. Cette mission relevait donc de l'exercice pratique tout autant que de la sécurité. Une première confrontation avec des titans pour le jeune soldat qui se trouvait à la gauche de Mikasa ? Quand à la présence des Brigades Spéciales dont le combat n'était pas la spécialité, serait ce pour la surveillance et l'établissement d'un rapport postérieur à la mission ?

Erwin reprit la parole pour annoncer les détails de la mission. Mikasa l'écouta attentivement, jetant un coup d’œil au plan du district qu'il avait déroulé sur son bureau. Deux cercles rouges avaient été tracés dessus à l'endroit où avait été repérés les titans pour la dernière fois. Elle tâcha d'imprimer cet emplacement dans sa mémoire. Plus rapidement ils arriveraient à destination et moins ils rencontreraient de titans....

" Je compte sur vous !"

Mikasa se redressa et effectua un salut militaire digne de ce nom avant de prendre congés. Pas de temps à perdre. Il lui fallait passer à la réserve récupérer son équipement de manœuvre tridimensionnelle avant de se mettre en route pour Trost.

Bien que plutôt confiance dans cette mission, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir la responsabilité de ces deux camarades peser sur ses épaules. Elle ne savait même pas si l'un comme l'autre avaient de l'expérience du combat. Où s'ils avaient déjà rencontré un titan en chair et en os.... Entre l'entrainement et la réalité, il y avait un fossé énorme dont elle avait put prendre conscience de la façon la plus cruelle qui soit.

Mikasa avança vers la réserve. L'apprenti soldat devait s'équiper lui aussi. Elle se dirigea vers la personne en charge de la distribution de l'équipement et lui expliqua rapidement la situation. Il leur fallut attendre quelques minutes avant qu'elle ne revienne avec les armes, box et bouteilles de gaz. Mikasa la remercia avant de commencer à s'équiper. Tout en attachant son matériel de façon studieuse, elle prit la parole

" Avez vous déjà combattu des titans ? "

Son regard passa de la fille des Brigades Spéciales au garçon apprenti. Elle attendit leur réponse avant de reprendre

" Je m'appelle Mikasa Ackerman."


Il lui semblait au moins nécessaire de devoir se présenter. Ils allaient travailler ensemble.... peut être même mourir ensemble. La moindre des choses étaient de connaitre l'identité des personnes qu'elle aurait à protéger durant cette mission hasardeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Speciale

Féminin Messages : 40
Date de naissance : 09/04/2002
Date d'inscription : 24/10/2015
Age : 16
MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Mar 24 Nov - 19:05

Il fallait qu'un jour où l'autre, cela lui arrive. Il fallait qu'elle retourne sur les lieux où tout avait subitement changé. Là où cela faisait le plus mal.

Le district de Trost était ce lieu précis. Cet endroit dans lequel elle ne voulait plus retourner. Car si Mystique se rendait de nouveau là-bas, c'était son humeur qui sauterait, à coup sûr. La haine, la solitude et la vengeance étaient bien trop entrées dans son existence pour qu'elle les ignore aujourd'hui. Mais tout cela ne ce serait jamais passé, rien ne serait arrivé si on n'avait pas décidé de les envoyer "se tuer" sur le champ de bataille de la ville, il y a de ça à peine plusieurs mois.

Plusieurs mois, depuis lesquels Mystique avait radicalement changé, à un tel point que certains se demandaient comment elle avait fait pour en arriver là. Oui, comment ? Mais ils ne savaient pas, eux. Ils n'avaient jamais fait face à un véritable Titan. Ils étaient restés avec de grossières reproductions en bois. Alors que la jeune femme aux cheveux rosés, elle, avait vu. Elle avait vécu les carnages. Le premier comme le second.

Ses souffrances et ses changements duraient déjà depuis plus de cinq années. Mais Mystique ne fait pas exception à la règle, c'est un être humain. Et comme tout être humain, elle s'adapte, change selon ce qu'elle voit, apprend et pense. Mais tout cela, elle n'en pipe mot. De rares personnes connaissent ce qui lui est arrivé, et encore, ce ne sont que quelques vagues rumeurs, inintéressantes aux yeux de tous.

Mais elle avait l'habitude, désormais. Voir quelqu'un mourir sous ses yeux la rendait indifférente. Car, depuis le jour où des humains soit-disant "semblables" à elle avait menés sa soeur qui comptait tant pour elle à la mort, elle ne faisait plus de différence ou presque. Pour la soldate des Brigades Spéciales, humains et Titans étaient la même chose. Bien sûr, elle avait rencontré, ces derniers jours, des personnes différentes, des gens comme elle, en quelque sorte. Et cela lui prouvait qu'au fond, il y en avait d'autres comme elle, d'autres qui n'étaient pas mauvais au point que leur mort ne lui fasse ni chaud ni froid.

C'était un matin plutôt froid. On toquait à la porte du baraquement de Mystique. Assise sur sa chaise, elle contemplait alors les gouttes d'humidité figées sur l'unique fenêtre de la pièce. Elle se leva en soupirant, et ouvrit la porte sur l'un de ses collègues, qu'elle salua, sans grand entrain.

-Soldate Mystique, les supérieurs requièrent votre présence à la caserne du Bataillon d'Exploration.

Elle arqua un sourcil, curieuse mais en même temps partagée en entendant le nom du bataillon qui la convoquait. Cela ne pouvait pas être un hasard si aujourd'hui on lui en faisait mention.

-C'est pour une mission importante, vous êtes priée de vous rendre sur les lieux immédiatement, dans le bureau du Major Erwin.

Il disparut rapidement, tandis que Mystique affichait un rictus mauvais et moqueur. C'était une blague ? Le Major Erwin se donnait la peine de l'appeler, elle, alors qu'il avait un bon nombre de soldats à sa charge ? D'autant plus qu'elle ne faisait absolument pas partie du Bataillon d'Exploration, qu'elle n'avait finalement pas rejoint, pour honorer la mémoire de sa soeur défunte.

Arrivée sur les lieux en question, un soldat la guida vers les quartiers où se trouvait le bureau du Major. Cela ne lui faisait pas réellement plaisir que ce soit elle qui vienne là. Son talent de combattante n'était tout de même pas parvenu jusqu'ici ? Elle avait quelques doutes... Elle remarqua qu'elle était la première arrivée, et exécuta le salut qu'elle connaissait depuis longtemps avant de se placer dans un coin de la pièce.

Arriva ensuite un apprenti-soldat, qui lui rappela Fio, sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi. Elle pensait un peu à tout et n'importe quoi, en ce moment, à vrai dire. Mais une question subsistait: Pourquoi un apprenti, qui n'avait sans doute jamais vu de colosse mangeur de chair humaine, et elle même se trouvaient-ils là ? Elle eut vite sa réponse, quand une quatrième personne fit irruption dans la salle. Son visage disait vaguement quelque chose à Mystique, mais elle ne dit rien, elle se contenta de fixer la nouvelle venue de son habituel regard vide.

Enfin, le discours qui l'intéressait fut prononcé:

-Bien. Les membres de la garnison en charge de la surveillance du District de Trost nous ont signalé la présence de deux titans dans vers l'arrière de la ville. De part leur stature plus élevée que les autres, nous estimons qu'ils représentent un danger trop important pour les laisser se balader dans la ville. C'est pourquoi votre mission à tous les trois sera d'aller les éliminer.

Avait-elle bien entendu ? On l'envoyait tuer du Titan au district de Trost, avec une autre soldate et un apprenti ? Ce n'était pas que leur compagnie la dérangeait, mais c'était surtout le lieu qui ravivait de mauvais souvenirs dans sa mémoire. Ses prunelles cuivrées s'assombrirent. Elle écouta peu les détails, mémorisant seulement l'emplacement des deux Titans en question.

-Je compte sur vous !

Elle effectua son salut avant d'aller s'équiper aux côtés de ses coéquipiers.

-Avez-vous déjà combattu des Titans ?

Elle fixa la jeune femme qui venait de parler, sans donner de réponse, car c'était évident pour elle, malgré le fait qu'elle savait que tout le monde ne pouvait s'en douter. Elle avait commencé son combat avec des Titans, et le finirait avec.

-Je m'appelle Mikasa Ackerman.

Cette fois-ci, Mystique se redressa. Malgré le fait que cela ne l'enchantait pas, il fallait qu'elle se présente aux autres. Elle répondit alors, bras croisés sur sa poitrine:

-Je me nomme Mystique Lullaby, enchantée.



_________________


Regarde moi bien... Et dis-moi ce que tu vois.

Autre =3:
 


Myst vous ment en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1411-le-mensonge-blessera-toujours-moins-que-la-verite-fini#bottom http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1414-un-entourage-pour-mystique#9152
Apprentis

Masculin Messages : 57
Date de naissance : 13/11/1997
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 21
Localisation : Sur les champs de bataille
MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Mar 24 Nov - 20:27

Depuis sa dernière mission, deux bonnes semaines devaient perte passer, mais ce n’était pas pour autant que Konrad en avait oublier sa première expérience avec les titans. L’adrénaline, le stress, tout ces facteurs qui avait influencer l’issu de son dernier affrontement l’avait motiver à se surpasser au entrainements. Il restait maintenant un peu plus longtemps à la fin des entrainements et se donnait à fond en toutes circonstance. Avec son développement physique, le jeune homme apprit à affiner ses talents de stratèges, sa perception du terrain et surtout, de la cohésion d’équipe.

C’était lors d’une matinée humide, aux aurores qu’on fit appel à lui. C’était un peu avant le début de l’entrainement matinal, lors du regroupement des jeunes recrues de la 105ème devant le drapeau du bataillon qu’on éleva la voix pour lui.

- Cadet Konrad Eskin ! Convoquer dans les bureaux du Major Erwin ! Tout les autres, en avant pour l’entrainement quotidien !

C’est alors qu’il se retrouvait seul, ses camarades entamant leur course dans les collines alentours, que l’instructeur adjoint le conduisit dans les bureaux du si renommer major. En uniforme, le cadet suivit de près son supérieur, n’arrêtant pas de se demander ce qu’on pouvait bien lui vouloir.

«  Pour être convoquer ainsi, j’ai du faire quelque chose de mal. A moins que je n’ai omis un détail dans le rapport de la dernière fois ? Non je ne pense pas, j’ai tout relu, mais alors pourquoi suis-je convoquer ? »

Perdu dans ses pensées, le jeune soldat ne remarquait pas qu’ils étaient déjà arriver devant la porte du major. Un dernier regard avec son supérieur avant de rentrer dans un léger grincement de porte. Quand il entra, il tomba directement sur le regard du major qui était assis à son bureau, le fixant du regard, puis il remarquât la membre des Brigades Spéciales. Il effectua sur le champ un salut militaire digne de ce nom à ses supérieurs avant de se placer dans un coin opposer à la jeune femme.

«  Que font les Brigades Spéciales ici ?! C’est du sérieux on dirait pour dépêcher de tel ressources. Un crise au sein de notre branche ? Une enquête qui porte jusqu’au nouvelles recrues ? Non, sinon nos instructeur ne nous aurait pas laisser nous entrainer en plein air au risque de perdre la trace d’un fuyard… Que ce passe-t-il ? »

Pendant quelques minutes, un silence s’installa entre eux, mais celui-ci fût rapidement briser par le bruit de la porte qui s’ouvrait à nouveau, laissant apparaitre une jeune femme pas plus grande qu’elle. La nouvelle venue avait des cheveux d’un noir ébène, tout le contraire des cheveux claires de l’autre femme. Elles avaient toutes les deux un air froid et sérieux, comme si elle n’éprouvait aucuns doutes, aucunes peur de la situation, comme si… Elles ne ressentait pas la moindre émotion. Cependant, Konrad ne pût se pencher plus amplement sur la question, car le major prit la parole.

- Bien. Les membres de la garnison en charge de la surveillance du District de Trost nous ont signalé la présence de deux titans dans vers l'arrière de la ville. De part leur stature plus élevée que les autres, nous estimons qu'ils représentent un danger trop important pour les laisser se balader dans la ville. C'est pourquoi votre mission à tous les trois sera d'aller les éliminer.

La jeune recrue ne dit rien et écouta attentivement ce qu’on lui disait, comme ses partenaires de missions à vrai dire. Il affichait un aire sérieux et sa tête ne laissait paraitre aucune forme de peur, mais de la conviction. Décidément, en ce moment il avait les occasions pour se venger des titans et puis cette fois-ci il ferait payer les titans pour avoir blesser Fio.

«  Ainsi c’était pour une mission, banale pour ces deux jeunes femmes, surtout qu’elle sont expérimenter sûrement, alors pourquoi faire appel à moi aussi ? Peut-être la taille des titans nécessitait le déploiement de tant de ressources ? Enfin bref, il faudra que j’assure cette fois-ci, car là je suis accompagner de deux de mes supérieurs. »

Le major entra dans les détails de la mission et Konrad l’écoute encore plus attentivement que la première fois. Cette fois-ci ils étaient un peu plus renseigner, la dernière fois il avait du faire son repérage depuis le mur. Il observa les zones où l’on avait vu pour la dernière fois les titans, la mémorisant pour ne pas faire défaut à ses ainées plus expérimentées. Le terrain était à leur avantage d’après ce qu’il voyait, mais il ne préférait pas émettre de plans trop vite, surtout que Konrad ne voulait pas passer pour un prétentieux.

- Je compte sur vous !

Ainsi, le major avait finit d’annoncer leurs missions aux soldats et tous sortirent. Sans un mots, le jeune homme les suivit jusqu’à la réserve, il fallait maintenant s’équiper en conséquence. La jeune femme au cheveux noir s’adressa au personnel de la réserve et quelques minutes plus tard l’équipement tridimensionnel, les bouteilles de gaz et les lames leur était étaler sur une table. Toujours dans ce silence si oppressant pour Konrad, il commencèrent à s’équiper. Pendant encore quelques petites minutes le silence fût maintenu avant que la jeune femme typée asiatique entama la conversation.

- Avez vous déjà combattu des titans ?

L’apprenti continua de s’équiper, attachant les sangles de maintient du dispositif fermement tout en vérifiant une énième fois s’il n’y avait aucuns défauts. Puis il finit par répondre quelques secondes après la question, une fois ses vérifications faites.

- Oui, tout récemment, c’était il y a deux semaines environs.

Le seconde femme ne semblait pas porter grande attention aux paroles du jeune homme, ni de celle qui avait entamer la conversation. Puis elle finit par se présenter, suivit de près par la membre des Brigades Spéciales.

- Je m'appelle Mikasa Ackerman.

- Je me nomme Mystique Lullaby, enchantée.

Pendant qu’elles se présentaient, la jeune recrue finissait de s’équiper et dans le cliquètement de l’équipement tridimensionnel, se tourna vers ses supérieurs avant de leur faire un salut militaire tout en se présentant à son tour.

- Cadet de la 105ème brigade d’entrainement, Konrad Eskin.

S’il voulait paraitre calme, s’était rater, car vu de l’extérieur il avait le stress qui montait, mais la vérité était tout autre. En fait, le jeune homme éprouvait un grand respect pour ses ainées plus expérimentées car les brigades spéciales n’étaient pas ouvertes à tous et le bataillon luttait sans cesse pour la survie de l’Humanité. Il attendit qu’on lui ordonne le repos avant d’attendre de voir ce que ses supérieures allaient décidés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1262-konrad-eskin-au-service-de-l-humanite http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1267-le-journal-d-un-soldat-konrad-eskin
Anonymous
Invité

MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Jeu 26 Nov - 10:22

Mikasa n'était pas une fille du genre anxieuse. Il en fallait beaucoup pour réussir à lui faire faire du soucis. L'exception qui confirmait la règle était Eren. Il était la personne qu'elle avait de plus précieuse en ce bas monde et tout ce qui touchait à lui était inévitablement source de tracas. Elle aimait pouvoir le coller comme son ombre pour s'assurer de son bien être et de sa bonne santé. Elle aimait se prendre pour sa protectrice au risque de l'étouffer.... Eren n'était pas tendre avec elle. Il ne mâchait pas ses mots pour lui faire comprendre qu'elle avait tendance à être trop envahissante.... Un fait que Mikasa réfutait complétement. Pire, elle ne semblait même pas en avoir conscience.

Toujours est-il que pour le coup, Eren ne serait pas là. A la place, c'est un garçon légèrement plus jeune qui allait le remplacer. Encore en phase d'entrainement à la brigade, il était un novice qui donnait l'impression de vouloir faire ses preuves. C'était à la fois une bonne et une mauvaise chose.
Le bon coté c'est qu'il allait faire de son mieux pour mener la mission à bien. Cela comprenait le dépassement de soit, le courage et la détermination. Le coté plus litigieux était qu'à trop vouloir faire ses preuves on pouvait faire un excès de confiance ou agir de manière déraisonnable.... Il fallait donc garder un œil bienveillant sur lui. Ce n'était pas spécialement dans les corde de Mikasa qui n'avait jamais eut qu'à s'occuper d'Eren qu'elle connaissait comme si elle l'avait fait. Mais lui..... Elle ignorait tout de lui.

Tout comme elle ignorait tout de la jeune fille des Brigades Spéciales qui avait l'air tout aussi aimable qu'une porte de prison.... Mikasa ne put s’empêcher de laisser une pointe d'ironie poindre en elle. Elle n'était pas la fille ayant la meilleur réputation en terme de sympathie non plus.... Cette mission allait donc être quelque chose d'assez folkorique...

Récupérer le matériel à la caserne n'était pas quelque chose qui pouvait se faire en deux secondes. Il fallait qu'on leur apporte les boxes, les lames et les bonbonnes de gaz. Par chance Mikasa été déjà équipée de son harnais ce qui lui éviterait d'avoir à l'enfiler à la hâte afin de pouvoir s'attaquer le plus rapidement possible à cette mission.... titanesque.

Mikasa était en train de fixer correctement le compartiment à lame sur sa cuisse gauche quand elle entendit le jeune garçon répondre à sa question. Ainsi cette mission ne serait pas son baptême du feu. L'horreur des titans il connaissait. La peur que déclenchait la vision d'un titan n'allait pas le paralyser sur place. Il avait peut être même connu l'enfer de voir des personnes de son entourage se faire dévorer vivant. De toute sa vie, Mikasa n'avait jamais rien contemplé de plus horrible.... à part peut être l'horreur de la haine humaine qui avait conduit trois bandits à assassiner ses parents devant son regard innocent de l'époque.

-Je me nomme Mystique Lullaby, enchantée.

- Cadet de la 105ème brigade d’entrainement, Konrad Eskin.

Voila. Les présentions étaient faites, ils allaient enfin pouvoir passer aux choses sérieuses. Il avait semblé à Mikasa que la moindre des choses était de connaitre le nom des personnes avec qui elle allait devoir se battre.

Les boites de rangement et les bonbonnes de gaz correctement accrochées, Mikasa plaça ses lames dans leurs fourreaux à sa ceinture avant d'attendre que ses camarades en face de même. Par la fenêtre extérieure du bâtiment, elle vit plusieurs de ses camarade passer d'un pas lent. Parmi eux, elle n'eut aucun mal de reconnaitre la silhouette d'Eren. Ses cheveux bruns, ses yeux émeraudes si caractéristiques, sa démarche, sa stature.... Le cœur de Mikasa fit un bond dans sa poitrine alors qu'elle le regardait s'éloigner sans qu'il ne l'ait même aperçu.... Elle avait soudain l’impression qu'Eren lui glissait entre les doigts. Elle avait l'impression qu'il lui échappait et qu'elle pouvait tout tenter pour le récupérer, cela serait inévitablement voué à l'échec.

Ca faisait mal.... tellement mal de le voir partir ainsi, sans le moindre remord, sans la moindre tristesse alors que elle, elle souffrait tellement.... Etait-elle en train de prendre conscience de la différence qui les opposait ? Prenait-elle conscience, enfin, qu'Eren ne la voyait pas comme son repère dans la nuit, comme le centre de son monde.....

Mikasa tourna la tête en direction de ses camarades de mission qui avaient visiblement fini de s'équiper. Elle replaça une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Ils étaient de nouveaux assez longs pour envisager d’être coupés, comme le lui avait suggérer Eren. Ou bien devait elle les laisser pousser un peu ? Rien que pour se sortir un peu des dictats et du carcan qu'elle avait laissé Eren installer autour d'elle ?

Pas un mot ne sortit de sa bouche. Elle se contenta seulement de tourner les talons et de sortir de la caserne en poussant les portes de ses deux mains. Plus vite cette mission serait achevée et plus vite elle pourrait retourner auprès d'Er.... non.... plus vite elle serait débarrassée. Point. Elle n'avait nullement besoin de retourner a ses cotés.... Ou était ce lui qui n'avait pas besoin d'elle comme il ne cessait de le déclarer à qui voulait l'entendre.

Mikasa était perdue dans ses pensées. Elle ne savait pas si ses deux camarades avaient parlé durant leur marche jusqu’au mur Rose, point de départ de leur mission. Elle avait avancé en tête, laissant les deux autres un peu en retrait. La tête droite et le visage fermé, elle s'était concentrée pour s’empêcher de ruminer des tristes souvenirs.

Une fois en haut du mur, il ne lui fut pas difficile de repérer les titans désignés comme étant les cibles à abattre. Même depuis leur position éloignée il était facile de les repérer de part leur stature plus haute que tous les autres. Si elle baissait le regard en direction du bas du mur sur lequel elle était installée, elle pouvait voir des dizaines de titans gratter la pierres de leurs mains gigantesques. Certains étaient même allés s'empaler sur les harpons de protection que la Garnison avait installé tout le long du mur pour dissuader quiconque de s'en approcher. C'était sans compter sur la stupidité de ces énergumènes;...

Mikasa regarda ses deux compagnons. Elle leur fit un petit signe de tête pour attendre leur accord. Ils étaient prêts ? Alors autant y aller  !

Elle dégaina son arme et les manettes de commande du dispositif de manœuvre tridimensionnelle. Un harpon alla se fixé dans un bâtiment à droite et Mikasa se laissa tomber du haut du mur Rose en direction de l'emplacement des titans. Son corps donnait l'impression de tomber dans le vide. Sensation de liberté délivrait une dose d'adrénaline dans ses veines. Puis le câble qui la maintenait attaché à sa taille se tendit et elle fut attirée vers la direction dans laquelle elle avait projeté son harpon. Elle avançait vite. Cette sensation de voler était unique. Les mèches de ses cheveux noirs et d'une raideur extrême, volaient autour de son visage. Le vent s’engouffrait dans sa veste ajustée. Mikasa adorait la sensation procurée par le déplacement à l'aide de la 3dmg. C'était fantastique.... Ca aurait pu l'être du moins si ca ne visait pas à être utilisé dans le cadre d'une mission sanglante contre les titans.

La jeune fille asiatique tourna la tête vers l'arrière pour voir si ses deux camarades suivaient le rythme. Ils approchaient des deux spécimens en question et l'attention de Mikasa allait bientôt être entièrement focalisée sur eux. Loin d'elle l'envie de penser que la mission pouvait être un promenade de santé. Le risque pouvait provenir de n'importe où..... De ces deux titans comme comme de tous les autres encore présents et grouillants dans le district.

Le câble de Mikasa se figea dans un bâtiment légèrement plus élevé que les autres. Elle posa le pied sur les tuiles de la toiture qui offrait un point d’observation idéal pour la mise en place d'un champ d'action. Il fallait se répartir la tâche pour limiter les risques.... Elle fut rejoint quelques secondes plus tard par Lullaby mais Konrad, lui manquait à l'appel. Elle tourna la tête vivement en direction de l'endroit où elle avait vu le jeune homme pour la derniére fois. Rien...

Une sueur froide coula le long de sa tempe. Elle jeta un regard à Mystique.

"Où est Konrad ? Il devrait être là !"

La langue de Mikasa claqua contre son palais. Ce n'était pas un signe d'agacement mais de l'inquiétude. Elle se laissa tomber quelques mètre plus bas sur le toit d'un bâtiment situé en contre bas. Elle se mit à courir à rebrousse chemin pour trouver le jeune homme qui, elle l'espérait du fond du cœur, n'avait pas fait de mauvaise rencontre.....

[ HRP : J'ai relancé l'action et j'espère que cela vous conviendra. Surtout à toi, Konrad. N'hésite pas à me signaler si c'est pas le cas et j'éditerai ]
Revenir en haut Aller en bas
Speciale

Féminin Messages : 40
Date de naissance : 09/04/2002
Date d'inscription : 24/10/2015
Age : 16
MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Jeu 26 Nov - 20:26

Mystique attrapa l'équipement tridimensionnel donné par un soldat tandis que l'apprenti se présentait à son tour. Elle redressa la tête par signe de politesse:

-Cadet de la 105ème brigade d’entrainement, Konrad Eskin.

A ces mots, la jeune femme à la chevelure rosée fit semblant d'ajuster son équipement, et, baissant la tête, elle afficha une grimace d'horreur, ses yeux cuivrés se voilant instantanément.

Cela faisait deux informations trop proches pour que cela puisse être un simple hasard. D'abord, les supérieurs la convoquait, elle, Mystique Lullaby, certes excellente combattante, à rejoindre deux autres coéquipiers dont la mission se déroulait... dans le District de Trost. Le lieu de mort de sa soeur, là où on les avait condamné et où Mystique avait réchappé par miracle au massacre sanglant.

D'autre part, l'un de ses "camarades" de mission, Konrad, venait de la cent cinquième brigade d'entrainement. Exactement comme elle. Un peu plus, et elle finirait par croire au destin. Même si cela n'était pas près d'arriver de son côté, que l'on lui présente une énorme masse de preuves ou non. Mystique était ce qu'elle était, une humaine, voilà tout.

Elle se détacha bien vite de ses pensées pour ne pas que la mission traîne à cause d'elle, et qu'on se demande ce qu'elle avait. Mikasa avait pris les devants, et Konrad la suivait déjà. Alors, sans poser de question quelconque, Mystique les suivit, en ayant hâte de terminer cette mission. Car plus vite cela serait achevé, plus vite elle pourrait oublier. Cela ne risquait sûrement pas de se dérouler ainsi, mais elle pouvait tout de même avoir un espoir, non ?

Elle ne se vit pas arriver au Mur Rose, le temps était passé vite, elle n'avait rien vu du tout. Elle escalada le Mur avec facilité, comme elle l'avait fait quelques jours plus tôt pour aller chercher le précieux colis qu'une autre apprentie-soldate, Fio Chucharan, devait lui remettre afin qu'elle-même le transmette à ses supérieurs des Brigades Spéciales.

Une fois en haut, Mikasa lui adressa un regard convaincu, signe qu'elle était prête, de même que Konrad. Mystique acquiesça en un minuscule hochement de tête. La soldate asiatique s'élança aussitôt. Mystique se fit elle aussi tomber dans le vide, avant qu'à une certaine hauteur elle ne lance ses grappins pour commencer à slalomer entre les habitations, gaz utilisé parcimonieusement.

Elle avait beau vouloir agir en solo, elle suivit pour le moment Mikasa, qui avait choisi un point de vue propice pour observer les deux Titans, cibles du jour. Mystique la rejoignit bien rapidement, ses pieds dérapant sur les tuiles encore humides. Un étrange silence la fit frissonner, et Mikasa et elle furent prises du même mouvement d'inquiétude: Konrad n'était plus là. Mikasa formula tout haut ce qu'elle pensait tout bas:

-Où est Konrad ? Il devrait être là !

<< Merde ! Où est-ce qu'il est passé ? Il ne serait pas parti devant tout seul, quand même ? >>

La jeune femme asiatique choisit de rebrousser chemin, et Mystique resta perchée sur le toit, avant qu'une légère agitation près du Titan le plus proche n'attire sa vision aiguisée. Elle comprit aussitôt, et s'élança, dégainant ses lames, les dents serrées. Konrad les avait en fait dépassées ! Il voulait sûrement leur montrer ses capacités, mais venait inconsciemment de se mettre en danger, n'ayant pas vue le Titan qui s'approchait.

Très rapidement, Mystique arriva à sa hauteur, telle une flèche, et l'attrapa juste avant que le Titan en question n'accroche son câble. Elle recula vivement, l'emmenant sur un point où les risques étaient moins grand, avant de dire d'un ton sec:

-Tu ne bouges pas de là !

Et elle retomba de nouveau dans le vide. Elle allait tuer ce colosse. Elle allait lui faire sa peau et lui faire payer ! Elle planta son grappin dans la peau du géant et tournoyant sur elle-même, elle lança un cri de guerre avant de trancher le point sensible du monstre cannibale, d'un coup plus violent qu'elle ne l'aurait voulu. Un coup dans lequel elle avait mis toute sa rage. Il retomba mort sur le sol, sans avoir réellement compris ce qui venait de lui arriver, Mystique à côté. Elle espérait que là où était Konrad, il n'avait rien, ainsi que pour Mikasa.

_________________


Regarde moi bien... Et dis-moi ce que tu vois.

Autre =3:
 


Myst vous ment en #990000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1411-le-mensonge-blessera-toujours-moins-que-la-verite-fini#bottom http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1414-un-entourage-pour-mystique#9152
Apprentis

Masculin Messages : 57
Date de naissance : 13/11/1997
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 21
Localisation : Sur les champs de bataille
MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   Sam 28 Nov - 17:52

Les voilà donc partit pour leur mission, le marche jusqu’aux remparts était des plus silencieuses, comme si personne ne voulait ouvrir la bouche. Konrad n’était vraiment pas à son aise avec ces deux personnalités qui avait l’aire vraiment froides, mis à part les présentations, personne n’avait ouvert la bouche. Une membre des Brigades Spéciales et une autre Du Bataillon d’Exploration, comment dire que ses deux supérieures avait intégrer deux prestigieux corps d’armée. L’une devait être une très bonne combattante pour faire parti des forces spéciales tandis que l’autre était sûrement aussi forte que l’autre puisqu’elle était encore en vie. Deux corps d’armée où il hésitait pour son affectation, il allait pouvoir voir de ses propres yeux ce que valait chacun d’eux. Ne voulant pas paraitre trop encombrant, la jeune recrue n’ouvrit pas la bouche, ne voulant pas parler pour ne rien dire.

« Qu’elles ont l’aire si sérieuse… Mieux vaut ne pas les décevoir, surtout qu’elle n’ont pas l’aire très commodes. La plus à l’aise dans les contacts humain est Mikasa pour l’instant. Les membres du Bataillon d’Exploration ont l’aire d’avoir le sens des responsabilité. Le sérieux peut être attribuer aux Brigades, mais difficile à croire… »

Assez rapidement, les trois soldats arrivèrent en haut des remparts. De là haut, Konrad pût observer le terrain en temps réel, d’ailleurs, ses camarades aussi puisque que Mikasa venait de leur demander s’ils étaient prêt d’un signe de tête. Le cadet répondu avec un signe de tête, mais quand il voulu ouvrir la bouche pour leur faire part d’un plan d’attaque, les deux soldats sautèrent du mur. Maintenant il ne pouvait plus faire marcha arrière, il fallait improviser. C’est alors qui sauta à son tour pour les rejoindre.

« Décidément, si je peux même pas en placer une, ça va pas le faire ! Depuis quand on fonce sans plan d’attaque ? Pas une indication, rien ! Pourquoi personne ne m’écoute ? Je sais que je ne suis encore que cadet, mais par pitié, écoutez moi un peu… »

Dégainant ses lames de combats, le soldat se laissa tomber dans le vide, le vent le décoiffant encore plus qu’avant. L’aire venant se plaquer contre son corps lui opposait une certaine résistance qu’il accentua en adoptant une position en étoile pour ralentir sa chute et optimiser sa précision de lancer de câble. Dans le bruit des cartouches de gaz s’actionnant, la jeune recrue lança ses grappins sur un bâtiment, puis se proposa, suivant du mieux qu’il pouvait ses supérieures. Cependant celles-ci allaient un peu trop vite pour lui et à un croisement il les perdu de vu.

« SU-PER ! Je déteste quand vos compagnons sont trop téméraires pour vous attendre et foncez tête baisez dans le tas. Bon, je vais en profiter pour faire de la reconnaissance en profondeur et établir un plan d’attaque. »

Au loin, Konrad vit un des titans qui était une de leur cible. Sur le coup, il ne savait pas si c’était un coup de chance ou du pur malheur qui s’acharnait sur lui, mais c’était le plus petit des deux. Le jeune homme n’était pas le plus bête des soldats et se rappelait très bien d’une manoeuvre efficace pour échapper à ce genre de situation. Il fallait tout simplement tendre la perche au titan. Attendez qu’il essaye d’attraper votre câble et gardez en un en réserve. Quand sa main s’approche du câble, rappelez-le et agrippez les deux a sa main pour vous servir d’appuie. Tranchez lui les doigts et poursuivez votre route.

« Parfaite mise en application ! Alors, estimation du temps avant contact suivant la topologie du terrain… 5, 4, 3, 2, 1… Attrape le donc mon câble ! Hop ! »

Alors qu’il rappelait son grappin au bon moment, une personne extérieur vint le rappeler en pleine manoeuvre. C’était Mystique qui venait de l’attraper pour l’emmener en lieux sûr. Dans un cri de rage, Konrad cria alors que sa cible s’éloignait de lui, il y était ! Il avait parfaitement réussit la manoeuvre ! Pourquoi ? D’un ton sec, la jeune femme s’adressa à lui.

- Tu ne bouges pas de là !

Dans un cri, elle exécuta le titan, aussi proprement qu’un membre des brigades spéciales le devait, mais ce n’était pas une raison pour saccager le travail des autres. Konrad était hors de lui, il ne pouvait supporter plus longtemps la témérité des ses camarades, la réussite de la mission en dépendait. Quand Mystique, Mikasa et lui-même se retrouvèrent sur le point le plus haut du secteur, Konrad rangeant ses lames pour le faire signe de se ralliez. Si Mystique s’attendait à des remerciements elle allait être surprise, car il comptait bien mettre les choses au claire. Le regard sévère envers tous il prit la parole d’un ton rude.

- Non, mais ça va pas ?! Vous voulez à tout prix faire échouer la mission ?! Vous ne comprenez pas peut-être ? Je vais tout vous expliquer alors, car vous êtes toutes deux fautives !

Face à leur regarde stupéfait, Konrad baissa d’un ton pour essayer de se calmer.

- Lors d’une mission on établi au minimum un plan d’attaque et on parle du comportement à adopter avant l’assaut, mais non. Je ne m’attendait pas à ça de mes supérieures, je vous croyais rompu au combat ! Je vous ai fais confiance quand personne ne parlait, mais là c’est trop ! Mikasa, tu aurait dût attendre qu’on ai définit un plan avant de te jeter dans le vide. On aurait pût éviter certains problèmes. Quant à toi Mystique, je suis peut-être encore cadet, mais ce n’est pas la premières fois que j’affronte les titans ! J’avait parfaitement réussit ma manoeuvre d’esquive et tu m’extirpe de la zone de combat ? Je suis un soldat, pas un gamin sur qui il faut qu’on veille.

Il prit le temps qu’elles encaisse ses reproches, se pinçant le haut du nez, exaspérer de la situation. Sans leur laisser le temps de répondre, il enchaina dans ses paroles.

- Je sais très bien que vous êtes plus compétente que moi, sinon on ne vous aurez pas envoyer ici, mais une mission doit être faite en équipe. Si vous la jouez solo, vous vous mettez en danger, mais vous mettez toutes l’escouade en danger ! Le travail d’équipe, vous savez ce que c’est ? C’est pour toi Mikasa. Quant à Mystique, je suis pas un gamin, je suis un soldat résolu à mettre ma vie en jeu pour l’Humanité, alors n’ai pas peur et ai confiance en tes coéquipiers.

Il leur tourna le dos, donnant un coup de pied dans une tuile avant de se retourner vers elles. Le calme revint petit à petit, dans un soupir et d’une voix plus calme, il s’adressa de nouveau à ses coéquipières.

« Franchement, je veux bien laisser un certains degrés de champs libre, mais là elles vont trop loin. Je sais même pas si elles se rendent compte de leurs erreurs… »

- Je vous propose un plan d’action, étant donner qu’il nous reste plus qu’une cible, je pense qu’on peut se servir du terrain à notre avantage. Si vous avez des objections, c’est pour la fin. Alors pour le plan A, un d’entre nous ferais diversion pour attirer le titan dans une zone de combat prédéfini, si possible dans une longue rue avec plusieurs intersection. Dans deux rue côtes à côtes, les deux qui reste attende la venu du titan. Quand le premier foi le titan au bout de sa rue, il lui tranche les tendon des jambes pour le faire s’écrouler, ensuite le second lui donne le coup fatal pendant la chute.

Pour une fois, Konrad se foutait bien de passer pour un prétentieux ou pour quelqu’un qui voulait tout diriger. Il voulait juste assurer la réussite de la mission, même si pour cela il devait se mettre à dos ses partenaires. Ce n’était pas que sa vie qui était en jeu, c’était aussi la leur et la réussite de la mission.

- Pour le plan B, même idée d’élimination en coopération. Un de nous lui tranche les yeux, l’autre lui sectionne les jambes et le dernier l’exécute. Maintenant que j’ai terminer, je vous écoute pour des quelconques objections ou pour un meilleur plan.

Konrad avait le regard sérieux et un aire froid, on pouvait aisément lire en lui de la détermination. Il n’allait pas mettre en péril la mission par excès de confiance et de témérité de ses camarades. Et si le travail d’équipe leur faisait défaut, alors il ferait tout pour arranger ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1262-konrad-eskin-au-service-de-l-humanite http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1267-le-journal-d-un-soldat-konrad-eskin

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Deux Titans en patrouille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux Titans en patrouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux Titans en patrouille
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» Patrouille en forêt [PV Aubé + Tarte aux Pommes + Soleil Couchant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: District de Trost-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit