Partagez | 
 

 Long time no see... PV: Petra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garnison

Masculin Messages : 154
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 20
Localisation : wouaf
MessageSujet: Long time no see... PV: Petra   Dim 20 Mar - 4:20

Kristopher attendait patiemment dans un des locaux de la Garnison, étant dans un bureau, les mains sur ses cuisses, l'air toujours neutre au visage. L'un de ses supérieurs l'avait convoquer dans son bureau, comme de nombreux autres soldats. Il ne savait pas pourquoi, mais il allait devoir faire avec, étant le petit soldat obéissant qu'il est. Un petit soldat apprécié de ses supérieurs pour son obéissance totale aux ordres et détesté par les autres petits soldats parce qu'il ne les respecte pas. En même temps, il n'avait jamais eu l'intention de respecter les autres et le soldat n'en attendait guère de leur part, il n'avait jamais espéré qu'on puisse le respecter. Déjà, quand il était jeune, seule l'approbation des gens qui lui étaient très proches l'importait, ignorant ce que les autres pensaient.

Le brun soupira légèrement et baissa son capuchon, se passant une main dans ses cheveux noirs comme la suie, doux comme la soie. Il faisait chaud aujourd'hui et il pensait ne pas mettre son capuchon aujourd'hui, ainsi que son cache-bouche. Il n'allait pas trop s'embarrasser avec ça pour aujourd'hui, il détestait les grosses chaleurs d'été. Kristopher n'aimait pas se déplacer sans son capuchon, mais il y avait des exceptions. Comme par exemple, à son camp d'entraînement, là ou il devait porter la tenue réglementaire des recrues. Pas de capuchon, pas de cache-bouche, rien. Enfin, quelqu'un ouvrit la porte du local ou se trouvait Kristopher, un de ses nombreux supérieurs, qui s'installa ensuite a son bureau.

L'entretien commença donc et Kristopher eut à répondre à quelques questions pour ensuite recevoir les louanges de son supérieur, a propos de son obéissance totale et au fait qu'il ne se dégageait pas de ses devoirs en tant que soldat. Là ou il aurait dû avoir des jours de congé, il n'en prenait que rarement, préférant faire son travail et plusieurs fois par la suite, il avait reçu une augmentation de salaire. L'argent, il le gardait dans un endroit secret de sa chambre, le stockant là. Il n'en avait pas besoin, Kristopher n'était pas du type à dépenser son salaire sur des choses bien futiles comme des colliers ou autre. Le supérieur lui offrit donc le poste de Caporal, mais il déclina son offre, précisant qu'il n'était qu'un soldat qui obéissait et qu'il n'était pas du genre a donner des ordres. Et puis, qui voudrait de lui comme chef ?

L'entretien se finit donc et sortit du bureau, se dirigeant vers le Mur, ignorant les regards des autres soldats. Néanmoins, il changea d'avis et avec son équipement tridimensionnel, il descendit le Mur et atterrit dans une rue de Trost, se mettant ainsi a bouger. Il erra dans les alentours, sans but, profitant d'une petite marche. Tout était bien tranquille, même si on pouvait ressentir l'agitation encore des gens. La bataille de Trost était encore présente dans leur mémoire. Alors qu'il errait, il entendit des pleurs d'une enfant. Haussant les sourcils, il se mit en quête de trouver qui pleurait. Kristopher était peut-être un connard, mais il n'allait pas laisser un enfant pleurer.

Ce fut une petite fille qui fut l'origine de ces pleurs et il s'agenouilla devant elle, se présentant et lui demandant ce qui n'allait pas. Elle expliqua ensuite qu'elle avait perdu sa maman et qu'elle ne savait plus ou elle était. Le brun cligna des yeux et hocha la tête avant de lui tenir la main, disant qu'il allait l'aider a trouver sa maman. Il détestait voir un enfant de la sorte, tout seul, là ou des gens mauvais pouvait lui faire du mal. Il allait causer avec la maman, pour lui remettre les idées en place, de lui faire comprendre ce qu'il pouvait arriver si une petite fille se perdait...

Enfin, après un moment, la petite fille trouva la personne qu'elle cherchait et Kristopher fixa son regard gris et monotone sur la femme, qu'il croyait avoir déjà vu quelque part. Un air de déjà-vu, surement.

''Oi, toi, poil de carotte...'' Interpella le soldat, cet air toujours neutre au visage, apercevant des cheveux roux d'une femme, qui était la maman de cette petite fille. ''C'est ta gamine ?''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1145-kristopher-moreau http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1155-kristopher-moreau-un-predateur-difficile-a-apprivoiser
Exploration

Féminin Messages : 50
Date de naissance : 28/12/1998
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Long time no see... PV: Petra   Lun 28 Mar - 20:50

Hier, Rachel avait supplié la pauvre Petra toute la journée pour aller faire quelques emplettes aujourd'hui. Et quand elle disait toute la journée, ce n'était pas un euphémisme. Dès son levé, à l'aube, le petit ange était venue dans sa chambre, en la suppliant de l'emmener le lendemain. La rouquine lui avait répondu qu'il fallait d'abord qu'elle demande la permission au Caporal, et vérifier si elle n'avait pas de mission ou de rendez-vous avec Hansie. Et bien sûr, Petra n'avait pas demandé au Caporal durant le petit déjeuner, mais durant l'entraînement de l'après-midi. Tout Rachel lui avait répété sans cesse, toutes les cinq minutes, de bien demander au Caporal la permission. La soldate avait cru en perdre la tête, mais, bien trop gentille pour son propre bien, elle n'avait pas eu le cœur de répondre sèchement à la petite pour qu'elle arrête de l'embêter lorsqu'elle avait besoin de concentration.

Et quand enfin le Caporal lui avait donné la permission, et que Petra avait annoncé la bonne nouvelle à Rachel, celle-ci n'avait fait que sauter de joie jusqu'à l'heure du coucher. Ce qui avait complètement fait perdre ses toutes dernières forces à Petra. Le résultat ? Elle s'était couchée, toute habillée, dans son lit, deux heures plus tôt que d'habitude, juste après le dîner. Heureusement que les garçons l'avaient aidé à faire la vaisselle ce soir, sinon, elle n'aurait pas tenu la choc.

Et le jour J, Rachel ne s'était pas calmé, au plus grand malheur de la pauvre rouquine. Elle était entrée dans sa chambre à cinq heures du matin – cinq heures du matin ! – et avait promptement demandé à quelle heure elles devaient partir pour faire leur petite course. Dire que Petra s'était levée ce matin du mauvais pied était alors un euphémisme.

Pour être honnête, Petra adorait la gamine. C'était un miracle tombé du ciel, son petit l'ange, l'ange du Bataillon, même. Tout le monde l'adorait, et elle adorait tout le monde. Elle avait très vite développé le regard de chien battu, si bien que personne ne pouvait lui résister lorsqu'elle le faisait.  C'était adorable, et en même temps horrible. Et toute la journée Rachel avait fait ce regard. Pour aller dans tel magasin, et puis dans celui là, et puis l'autre – et, oh regarde ! Celui-là fait de magnifique robe ! Je peux en essayer quelques unes ? Il n'y en a aucune au quartier général, c'est pas marrant ! S'il te plaît ! – et Petra en avait déjà pleins les pattes, parce que, soyons honnêtes, faire du shopping n'était pas son passe temps préféré.

Une nouvelle fois en moins de cinq minutes, Petra soupira de désespoir. Parce qu'en plus d'être impossible à fatiguer, Rachel aimait beaucoup, beaucoup, se cacher, et disparaître de temps en temps, sans que l'on puisse la retrouver. Beaucoup trop, même. Avec les autres membres du Bataillon, cela ne la dérangeait pas plus que ça. Rachel ne sortait jamais du quartier général, et réapparaissait au bout de quelques heures, toute souriante et surtout très sale – le Caporal ne pouvait pas supporter de la voir ainsi. Mais là, en pleine ville, la petite risquait de se perdre, et Petra allait perdre sa tête si elle ne la retrouvait pas très vite !

Elle avait demandé à tous les passants s'ils avaient vu une petite fille suivant la description qu'elle leur avait donné. Personne ne l'avait vu. En même temps, Rachel passait souvent inaperçue dans la foule, comme une ombre, technique qu'elle avait maîtrisé grâce à son temps passé avec le Bataillon. Et, à ce moment, après de longues minutes interminable à chercher la petite, le poux de la pauvre rouquine commençait déjà à s’accélérer. Ça y est, elle commençait à paniquer. Il fallait qu'elle retrouve Rachel, il fallait qu'elle –

''Oi, toi, poil de carotte...''

Naturellement, Petra se retourna vers la provenance de la voix. Peu de monde était roux, par ici, et ça ne faisait que sens que ce soit à elle que ces paroles soient adressées. Mais, poil de carotte ? Vraiment ? Elle n'avait pas été appelé ainsi depuis… depuis ses trois années d'entraînement avant de s'enrôler dans le Bataillon d'Exploration ! Et, pour être honnête, cette appellation ne lui avait pas manqué.

''C'est ta gamine ?''

Ses yeux s'illuminèrent en voyant la petite courir vers elle, les bras tendus. Sans réfléchir, Petra la pris dans ses bras, et la serra fort contre elle.

"Ne me fait plus jamais une telle frayeur, compris Rachel ?"

La petite hocha la tête dans son cou, puis Petra se tourna vers l'inconnu pour le remercier, mais ses mots moururent dans sa gorge en voyant l'inconnu pas si inconnu que ça en fait. Grand, environ un mètre soixante quinze, de long cheveux noirs, et ces yeux gris qui ne peuvent pas être oublier.

"Kristopher ? Kristopher Moreau ?"

_________________

“trust us!”
Well, I've got thick skin and an elastic heart, but your blade, it might be too sharp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1206-petra-ral http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1214-trust-is-the-key
Garnison

Masculin Messages : 154
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 20
Localisation : wouaf
MessageSujet: Re: Long time no see... PV: Petra   Mer 30 Mar - 3:22

Évidemment, la pique qu'avait lancée Kristopher face à la jeune maman devant lui eut son effet. Elle se retourna vers lui et durant un bref instant, il aperçut l'air paniqué qu'avait la jeune femme avant d'avoir un air soulagé en voyant la petite fille qui courait vers elle, l'enveloppant dans ses bras. La maman réprimanda son enfant et lui demanda de ne plus jamais lui faire peur comme ça, en disant au passage le nom de l'enfant : Rachel. Un beau nom pour une petite fille, pensa Kristopher. Les traits de son visage étaient durs et froids. Il observait la maman devant lui. Le soldat devait l'avouer, il avait reconnu la peur dans son regard. Elle avait peur pour Rachel. La petite s'était-elle éloignée de sa maman ? Sans doute. Il allait cependant réprimander la maman. C'était de leur faute, a toutes les deux, qu'elles se sont perdues de vue. L'une s'était probablement éloignée, l'autre avait négligée sa surveillance.

Sais-tu ce qui aurait arrivé a cette pauvre gamine si tu ne l'avais pas retrouvée, pensa Kristopher avec amertume dans sa tête, hmm, le sais-tu? Elle se serait faite probablement kidnappée et vendue aux marchés noirs de la ville souterraine. Kristopher connaissait la réputation de cette ville, la ou les rebuts et autres gens de la basse classe s'y trouvaient. Il était sure que c'était de là que venaient ses Tourmenteurs du passé. Il était sûr que là-bas, la petite Rachel aurait connu des tourments plus pires que ce qu'il aurait vécu. Elle était une petite fille et bien des pervers l'aurait acheté pour leurs sombres desseins... Non, il n'allait jamais permettre une chose pareille. Le soldat était peut-être un gros connard avec ses camarades de la Garnison, il n'allait jamais laisser quelque chose de ce genre se passer s'il en était témoin.

Il détailla le physique de la jeune mère qui était en train de le dévisager. Elle avait une petite taille, comme la plupart des femmes, des cheveux roux coupés court et carré et elle avait des yeux noisette, voire même couleur de l'ambre. Kristopher se jurait de l'avoir déjà vu quelque part... mais où? Il avait une vague mémoire des gens qu'il avait à peine rencontrés ou parler au cours de sa vie. Ça ne datait pas d'hier cette mémoire. Son uniforme montrait qu'elle appartenait aux Bataillons d'Explorations, l'unité 'suicide' qui explore l'au-delà des Murs et qui cherche à reconquérir le Mur Maria. Le brun respectait grandement ceux qui rejoignaient cette partie de l'armée et appréciaient la plupart des soldats qu'il avait rencontrés.

La froideur de son regard laissa place à la surprise pour un court instant avant de retrouver leurs habituelles froideurs. Comment savait-elle son nom ? Ses muscles se tendirent, comme s'il s'attendait à une embuscade ou a se faire attaquer. Il pencha sa tête de coté et parla.

''Oui. Ça, c'est moi. Comment tu sais mon nom ? Tu est qui ?''

Il croisa ses bras lentement. À l'intérieur d'une poche de sa veste se trouvait son couteau. Qui était cette femme ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1145-kristopher-moreau http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1155-kristopher-moreau-un-predateur-difficile-a-apprivoiser
Exploration

Féminin Messages : 50
Date de naissance : 28/12/1998
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Long time no see... PV: Petra   Ven 15 Avr - 15:18

Doucement, Petra serra Rachel de nouveau tout contre elle, et ferma les yeux quelques instants. Enfin, elle sentait les battements du cœur de la petit – rapides et irréguliers, la preuve qu'elle avait eu très peur, et avait sûrement dût courir pour essayer de retrouver la rousse – et soupira à ce son. Une main enfouis dans l'épaisse chevelure de la petite fille, Petra respira enfin convenablement, en essayant de calmer ses propres battements de cœur, qui battait à la chamade depuis qu'elle avait perdue de vue Rachel. Elle planta un baiser doux et chaleureux sur la joue gauche de la fillette, qui, en réponse, frotta son front sur son épaule et serra un peu plus ses bras autour de son cou. Oui, Rachel avait dut avoir extrêmement peur pour terminer ainsi. La chaleur qui émanait du corps de la petite fille s'insinua dans les pores de la plus vieille des deux, et c'est à ce moment là que Petra se rendit  compte, qu'enfin, elle serrait à nouveau dans ses bras Rachel. Sa Rachel. Et qu'elle avait eu la peur de sa vie en ne la voyant plus autour d'elle.

Qui sait ce qui aurait put se produire si Kristopher ne l'avait pas retrouver ramener auprès d'elle. Petra avait entendu des histoires de jeune fille enlevée très tôt dans leur enfance, des histoires horribles qui l'avaient fait pleurer plus d'une fois en les entendant. Et elle ne voulait pas imaginer ce que Rachel aurait dut endurer si elle avait été kidnappée comme toutes ces autres filles. Rachel était une petite fille qui arrivait à faire facilement confiance depuis qu'elle était arrivée au Bataillon, bien moins réservée, ce qui était bien, et mal aussi. Alors, si elle avait suivit Kristopher jusqu'ici, qui sait qui elle aurait put suivre aussi ? Des gens de la pire espèce, oui. Et qu'aurait fait le Bataillon ? Il serait parti à sa recherche sur le champs, cela ne faisait aucun doute, Rachel était bien trop importante aux yeux de tous les membres – et beaucoup aux yeux du Caporal, le rousse en était quasiment sûre, au vu de son comportant autour de la gamine.

''Oui. Ça, c'est moi. Comment tu sais mon nom ? Tu est qui ?''

Un léger sourire apparut sur le visage de Petra lorsqu'elle détailla l'homme. Ce n'était pas étonnant qu'il ne la reconnaisse pas. Après tout, cela faisait tant d'années que leurs jours de jeunes recrues s'étaient terminés, et qu'ils avaient tous les deux pris des chemins bien différents. Kristopher dans la Garnison, et Petra dans le Bataillon d'Exploration. Kristopher et elle avaient passés leurs années de recrus ensemble, passés les examens ensemble, mangés ensemble, avaient été dans la même brigade. Donc, même si Petra savait qu'après toutes ces années ce n'était pas grave d'oublier des visages comme le siens, elle ressentit un léger pincement au cœur lorsqu'il ne daigna même pas se rappeler un minimum d'elle – comme se demander s'il l'avait déjà vu, ou quelque chose comme ça. Mais bon, après tout, Kristopher n'était pas comme tous les autres, la rouquine le savait très bien. Petra réajusta Rachel dans ses bras, et regarda son interlocuteur dans les yeux.

"Alors, on ne reconnaît plus ses vieux camarades, Kristopher ?" elle sourit de nouveau. Hansie avait une mauvaise influence sur elle, voilà qu'elle se mettait maintenant à répondre à des questions par des questions… "Je suis Petra. Petra Ral. J'espère que maintenant tu te souviens ?"

_________________

“trust us!”
Well, I've got thick skin and an elastic heart, but your blade, it might be too sharp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1206-petra-ral http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1214-trust-is-the-key
Garnison

Masculin Messages : 154
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 20
Localisation : wouaf
MessageSujet: Re: Long time no see... PV: Petra   Sam 16 Avr - 3:48

Sa respiration était plus lente, presque au bord de retenir son air dans ses poumons. Ses sens étaient en ébullition, une méfiance cachée dans son regard pouvait être vue que par ceux qui avaient le regard perçant. Kristopher était toujours méfiant, il ne faisait confiance à personne de base et il ne s'attendait pas a ce que les gens lui rendaient la pareille. Dans ce monde, la confiance était une denrée très rare. Qui croire et qui suivre ? Il ne le savait pas, mais il savait une chose : être seule était très souvent la bonne décision. Entre mourir tout seul et mourir poignardé par quelqu'un en qui en avait confiance... Le choix était vite fait. La jeune rousse inconnue serra la petite fille dans ses bras un peu plus forts, plantant un doux baiser maternelle sur la joue de la gamine.

La vue de cet instant maternelle lui rappela des doux et chauds souvenirs familiaux, ce qui lui fit serrer les dents inconsciemment. Une douleur sourde apparu dans son crâne, lui donnant un mal de tête plutôt fort et désagréable. Les mémoires commençaient a devenir aussi vive que des braises dans son esprit, revoyant le visage familier de ceux qui sont morts. De ceux qui n'ont pas survécu. De celle qu'il n'avait jamais pu protéger, n'ayant pas pu remplir sa promesse. S'ils avaient vécu, en ce moment... Comment aurait-il été à l'instant ? Quelle sorte de personnalité aurait-il eu ? Une plus heureuse et plus ouverte ? Surement.

Un sourire apparu sur le visage de la soldate rousse des Bataillons, un sourire qui se voulait chaud et accueillant, ses beaux yeux ambre détaillant le jeune homme a la chevelure corbeau. Il ne se sentait pas en confiance avec elle dans les parages, se demandant comment a-t-elle pu deviner son nom. Elle réajusta la jeune fille dans ses bras et, tout en regardant dans ses yeux, elle répondit sa question par une autre question, ce qui fit froncer les sourcils de Kristopher. Voulait-elle jouer à la plus maligne ? En tout cas, ça ne plaisait pas à Kristopher, ce qui l'agaçait en fait. Finalement, elle se présenta sous le nom de Petra Ral, disant qu'elle espérait se souvenir d'elle.

Il fouilla dans sa mémoire profondément et en détail, restant silencieux un moment. Il n'avait aucun souvenir d'elle, mais pourtant, il avait une sorte d'impression comme s'il l'avait déjà vu... Il décida donc de fouiller sa mémoire dans les Brigades d'Entrainement, se disant que Petra n'aurait jamais été une ancienne habitante de son village. Enfin, une lumière s'alluma dans son esprit. Peut-être que c'était elle après tout...

'Petra Ral... La gamine qui s'était failli casser la jambe en fonçant dans un arbre lors d'une leçon de l'équipement tridimensionnelle ? ( 8D ) Celle qui se faisait souvent appeler poil de carotte ? C'est toi ? Ça fait un bail, dis-moi'' dit-il sur un ton neutre et moins froid, même si sa froideur habituelle y était toujours. ''Je ne t'avais pas reconnu''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1145-kristopher-moreau http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1155-kristopher-moreau-un-predateur-difficile-a-apprivoiser

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Long time no see... PV: Petra   

Revenir en haut Aller en bas
 

Long time no see... PV: Petra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Brazava ♦ Long time no see...
» It's Been A Long Time [with Faith] (RP MIS EN PAUSE)
» MEGHAN ♔ Forever is an awfully long time
» Long time ago (Aloysia&Sebastian)
» Long time no see, eh? - Hollyham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: District de Trost-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit