Partagez | 
 

 Recherchée activement PV: Erika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Civils

Masculin Messages : 16
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 19
MessageSujet: Recherchée activement PV: Erika   Jeu 4 Aoû - 2:45

La pluie tombait lourdement sur les pavés de cette rue du district de Stoless, formant des flaques et des rivières miniatures dans les rues. Une ombre s'avance dans une ruelle, enveloppée dans un lourd manteau au cuir vieux et troué. L'ombre resta immobile un moment avant d'en sortir, faisant des signes à l'autre côté de la rue. D'autres noires silhouettes en sortirent et au moment où ils allaient rejoindre leur compagnon, un éclair illumina le ciel et ses environs. Ils étaient une dizaine, chacun d'une différente taille, le plus grand frôlant le mètre quatre-vingts.

Ils empruntèrent ensuite avec toute la discrétion dont ils étaient capables d'autres ruelles et sombres allées, veillant sur une sorte de coffret qu'ils transportaient, en bois et de petite taille. Une cargaison importante, très importante, pour le deal de ce soir. Engagés par un employeur peu fréquentable, leur mission était de se rendre vers le lieu de rendez-vous qui était un manoir abandonné, suite aux révoltes des rebelles. Sur leur chemin, ils virent d'ailleurs des cadavres qui ont commencé à se décomposer, ceux qui n'ont pas été ramassés par les Brigades le premier jour.

L'un d'eux pesta contre un corps froid après qu'il ait failli tomber, reprenant ensuite sa route avec ses compagnons. Une dizaine de minutes plus tard, ils arrivèrent au point de rendez-vous.

Le manoir était plutôt de grande taille, même si ce n'était pas forcément un palace. Ils passèrent par ce qui était les décombres de la porte de devant et enlevèrent ensuite leur manteau, maugréant contre le mauvais temps. La plupart des 'ombres' étaient en fait des hommes, six hommes et quatre femmes plus précisément. Skyler se trouvait parmi eux, conservant son visage de pierre.

''Bordel, il pleut comme si Dieu avait décidé de nous pisser dessus après ce qui s'est passé. Heureusement, après ce deal, on aura de quoi vivre un long moment dans la tranquillité, loin de ces conneries. Les gars, le paquet est sec au moins ?''

''Oui Walter, il est sec. Ne t'inquiète pas, on est quand même pas con !'' Répliqua l'un des hommes, regardant aux alentours, les autres en faisant de même, sauf Skyler, qui était dans un coin sombre en train de les observer silencieusement, bras croisés.

Tandis que les autres parlaient entre eux pour faire passer le temps, la jeune femme soupirait et laisser son manteau s'égoutter pour vider l'eau absorbée. Un autre groupe devait les rejoindre, mais décidément, ils étaient en retard. Elle allait montrer son impatience quand elle vit enfin que l'autre groupe finit par arriver, avec un sac lourd contenant leur récompense.

''Bien. Voilà votre argent'' Dit le chef en montrant le dit sac. ''Où est le paquet ?''

''Jess, le coffret.'' dit Walter d'une voix ferme.

Le dit Jess s'avança et donna le coffret à son interlocuteur, recevant en même temps le sac.

Au même moment, sans avertissement, un coup de feu retentit, Jess tomba a terre et quelqu'un hurla ''Les Brigades !''. Des bruits de combats emplirent soudainement la salle où ils se trouvaient tous.

Skyler, quant à elle, avait revêtue de son manteau mouillée au moment où elle entendit le coup de feu. Quelque chose lui disait que les Brigades avaient été prévenus de cet échange et qu'il ne valait pas mieux rester ici. Rapidement, elle courut vers le sac qui était tombé a terre, le prit avec elle et sortit du manoir, ayant rabattu son capuchon, cachant son visage.

Elle courut et courut a travers les rues, ne sachant combien depuis combien de temps elle le faisait. Elle devait trouver un endroit ou se cacher, et vite. Peut-être que quelqu'un la poursuivait en ce moment.

Elle vit enfin son 'refuge' temporaire, une auberge fréquenté et remplis, d’où s'échappait de la musique. Parfait. Elle jeta son manteau par terre en quelques mouvements et jeta le sac d'argent entre deux buissons. Ses cheveux étaient mouillés, ses vêtements aussi, qui ne comportait qu'un pantalon ample et une chemise brune épaisse pour se tenir au chaud. Elle entra dans le bar calmement avant d'aller s'asseoir à une table, commandant quelque chose. Quelque temps ici, peut-être la nuit entière, suffirait à faire abandonner ses poursuivants.

'En espérant que personne des Brigades ne m'a vu partir...'

Un homme alla s'installer à sa table, pour la draguer, a son grand regret. Le dit homme était saoul et semblait peu enclin à partir. N'attirons pas l'attention, aussi chiant que le mec soit, pensait-elle, serrant un peu ses poings.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1564-ice-queen-est-arrivee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1567-carnet-de-skyler
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Ven 12 Aoû - 21:57

Un temps de chien. De quelle autre manière pouvait-on décrire la pluie qui ne s'était pas arrêtée depuis le matin ? Erika poussa un profond soupire. Comme beaucoup, elle s'était laissée croire que c'était une simple averse qui ne durerait pas. Et elle s'était bien trompée visiblement, puisque le soleil ne s'était pas montré une seule fois de la journée. Autour d'elle, les soldats commençait à s'agiter. Adosser au mur à proximité des grandes fenêtres aux vitres glacées, la jeune femme ferma les yeux. La pièce lui parut soudain bruyante et l’atmosphère tendue. Elle commençait presque à regretter de s'être portée volontaire pour cette mission.

Une information leur était parvenue de manière anonyme. Ce genre de choses arrivait régulièrement, et dans la plupart des cas la déclaration était prise au sérieux. Bien évidemment, plusieurs fois les Brigades avaient eu affaire à des farces et des escroqueries, mais ce genre de coups n'étaient pas prévisibles à l'avance.
Cette fois-ci, il s'agissait d'une déposition à l'encontre d'un groupe de trafiquants. Un échange d'une lourde importance aurait lieu cette nuit, dans un manoir inhabité dans la périphérie du district de Stohess. L'objet de l'échange n'avait pas été précisé. Dans un premier temps, Erika s'était porté volontaire pour un motif purement égoïste. Les derniers jours avaient été passés dans les rues à nettoyer le carnage qui avait mis fin à la vie même du Roi. Le boulot n'était pas terminé, et il faudrait un certain temps avant de pouvoir remettre un peu d'ordre. Dans ces conditions, une chasse à l'homme valait mieux que ramasser des cadavres. Bien que la mission s'effectuait dans la soirée, sous le couvert de la nuit, la journée avait été passé à sa préparation. Et peu à peu, elle prit conscience de la seconde raison qui l'avait inconsciemment poussé à accepter cette expédition. Des trafiquants. C'était ce genre de personnes qui avaient détruit la petite fille qu'elle avait été.

Erika était la plus haute gradée parmi les volontaires. Par conséquent, elle prit le commandement du groupe composé d'une douzaine de soldats de première et deuxième classe. Le soleil avait plongé derrière l'horizon. La jeune femme avait rabattu sa capuche sur sa tête avant de s'élancer sous la pluie drue. Elle vérifia une dernière fois son équipement tridimensionnel, puis attrapa l'un des fusils contre le mur, rapidement imité par le reste des troupes. L'arme posée sur l'épaule, elle indiqua d'un signe de tête qu'il était temps d'y aller. Les consignes avaient été données, la réussite de la mission se basait sur leur discrétion et leur efficacité. Récupérer l'objet du deal, mettre la main sur les malfaiteurs en évitant de leur prendre la vie : ils avaient besoin d'informations.

Ils maintenaient une allure soutenue. Sans avoir échangé un mot, ils se retrouvèrent face au manoir décrit dans la lettre. La porte avait été défoncée. L'escouade se déplaça sur le côté afin d'approcher le bâtiment sans se faire repérer. Par chance, personne ne traînait dehors. Erika se rapprocha de l'ouverture sur la pièce. Il y faisait sombre, mais on distinguait tout de même des gens à l'intérieur. On ne leur avait donc pas menti ; un échange avait bien lieu ici. La jeune femme s'accroupie et invita ses camarades à se tenir prêts. Deux hommes s'échangèrent un paquet. La soldate choisit ce moment pour viser et tirer dans les jambes de l'un des trafiquants. Ils étaient certes en supériorité numérique, mais au moins ils ne semblaient pas lourdement armés.  
L'homme s'effondra en hurlant. Elle n'avait pas manqué sa cible. D'un bond, elle se redressa et pénétra dans la pièce, suivi du reste des soldats. Eri tira deux ou trois balles supplémentaires pour mettre hors-combats des résistants. A cet instant, elle aperçut une ombre se faufiler à l'extérieur et laissa échapper un juron. Visiblement, l'un des trafiquants laissait tomber ses camarades pour s'enfuir avec le butin. La jeune femme interpella le soldat des Brigades le plus proche.  


- Lorsque vous les aurez maîtrisés, tire une fusée pour alerter l'escouade l'arrière ligne. Ils vous aideront à les encadrer pour les amener au poste. Je me charge de notre fugitif.

Elle jeta un coup d’œil autour d'elle. Les Brigades avaient l'avantage. Parfait. Elle sortit et eut juste le temps de voir sa cible disparaître derrière les arbres. Eri jeta son fusil sur le côté ; il était trop difficile de toucher une cible en mouvement ; et s'élança à sa poursuite. Les arbres furent très rapidement remplacés par des habitations, ce qui n'était pas un mal. Néanmoins, le fugitif était bien plus rapide qu'il n'y paraissait ; la jeune femme finit par le perdre de vue au détour d'une rue. Elle s'arrêta pour reprendre son souffle, vexée et frustrée.

Que faire maintenant ? Elle aperçut une fusée de l'armée illuminée le ciel un peu plus loin. Bon, ils allaient pouvoir se débrouiller. Erika s'étira. Ils avaient stoppé l'échange, récupérer l'objet du deal, mais elle avait laissé s'échapper quelqu'un avec une belle somme d'argent. Ses supérieurs n'allaient pas aimer ça. Elle poussa un profond soupir. Ils n'auront qu'à aller se faire voir. De toute manière, pour l'instant, ils devaient tous être en train de picoler dans un coin ou dans un autre. La soldate laissa ses pas la guider jusqu'à une auberge encore bien animée malgré l'heure tardive. Elle se laissa tomber sur une chaise et demanda un verre. Ce temps de pause lui fit prendre conscience à quel point elle était trempée, malgré sa cape militaire. Elle laissa celle-ci pendre au dossier de sa chaise, puis posa sa joue contre le bois dur de la table. S'il n'y avait eu que de la musique et quelques rires, elle se serait endormie. Mais l'homme à la table voisine était peu discret.
Erika releva la tête. L'homme en question draguait lourdement une jeune femme. Cette dernière tentait de l'ignorer mais elle semblait tout de même déranger par cette ivrogne. La soldate se leva, non sans bruit, et s'approcha d'un air peu aimable. Elle saisit fermement l'épaule du type.


- Eh toi. Je crois que même bourrée elle s'intéresserait pas à toi. Et je pense sincèrement que personne ne m'en voudra de te foutre dehors. Tu fais trop de bruit, et la pluie de f'ra du bien.      

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Civils

Masculin Messages : 16
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 19
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Dim 14 Aoû - 4:05

Elle gardait un visage calme et une position posée et tranquille, assise sur sa chaise dans cette auberge fréquentée, en compagnie d'un homme qui s'imaginait pouvoir la ramener dans son lit ce soir. Sauf que son cœur battait un peu trop vite a son goût. Le deal avait été compromis et l'objet du coffret a été récupéré par les Brigades Spéciales, elle le sentait. Ils étaient trop nombreux dans son bref souvenir et ils avaient prévu le coup depuis un moment, elle le sentait. Il y avait surement eu une taupe dans le groupe qui les avaient dénoncé ou peut-être était-ce plutôt un rival de l'employeur qui avait réussi a trouver le lieu de leur deal pour avertir la Police Militaire de Sina.

Peu lui importait cela, a présent. Elle s'était enfuie et l'argent, qui était dans un sac plutôt lourd, mais qu'elle était capable de soulever –merci aux entraînements quotidiens étaient cachés dans un espace entre deux buissons plutôt larges et bien feuillus. Il y avait donc peu de chance qu'elle se le fasse voler, sauf si un mendiant où quelqu'un l'avait vu le jeter, mais encore là, peu de chance, vu l'épaisseur de la nuit dehors. Elle en aurait assez pour un petit moment, argent qu'elle débourserait dans certaines choses et qu'elle économiserait un peu pour s'acheter son équipement tridimensionnel.

Son plus grand rêve. Un instant, elle finit par oublier l'endroit où elle se trouvait et s'imaginait voltiger a travers les cieux en portant son équipement, avec les oiseaux et les nuages dans le ciel bleu. Le vent jouant dans ses cheveux, son regard empreint de joie et un petit sourire au visage tandis qu'en dessous se trouvait les Titans, les Hommes et le reste du monde. Un rêve presque impossible à atteindre, vu le prix qu'il fallait payer pour le dit équipement tridimensionnelle et encore, elle n'imaginait pas le prix du gaz ou l'état de l'équipement lorsqu'elle l'achèterait. Skyler était un peu découragée par moments en s'imaginant le coûts de ces choses, mais elle tenait bon. Elle l'aurait un jour, son équipement.

Puis un bruit brisa son moment magique et regardait la nouvelle arrivée qui s'était adressée envers l'homme qui l'avait importunée. Une jeune femme qui était a peu prés de son âge, les cheveux bruns et des yeux d'acier, froid et inexpressif, et sa voix était d'autant plus froide lorsqu'elle s'adressait à l'homme, d'un air peu aimable qui plus est. L'ivrogne tourna le dos à Skyler, un air arrogant au visage, le regard vitreux et embrouillé par l'alcool, son haleine en était particulièrement affecté. Certaines personnes regardaient la scène avec attention, intéressées.

''Oh, mais c'est que t'est une jalouse toi. Tu veux aussi un tour avec moi ? Le lit est assez grand pour nous trois, je crois, dans ma chambre'' Dit-il d'un ton qui se voulait aguicheur, mais qui, au final, ne l'était pas du tout.

Skyler soupira silencieusement, peu amusée par cet énergumène. Puis elle se leva, ayant eu une idée. Elle enveloppa ses bras autour de l'homme, une lueur de malice dans ses yeux et adressa à la brune aux yeux gris un regard tout aussi malicieux, comme appelant à la coopération puis retourna son regard vers l'oreille de l'homme, murmurant d'un ton sensuelle.

''Oui, tu as raison, je suis dingue de toi.. viens, j'ai une chambre pour nous trois. Avec beaucoup d'alcool.''

Puis, ignorant si la brune avait compris qu'elle se jouait de l'ivrogne, commença a marcher avec lui... son visage était illuminé d'une lueur perverse, cet homme qui se croyait chanceux. Puis soudainement, sans avertissement, ignorant toujours si la brune l'aidait, elle le jeta hors de l'auberge par la porte de devant, il atterrit sur le pavé mouillé de la rue.

''Va baiser un chat, connard !'' Hurla-t-elle avant de magistralement fermer la porte tandis que les clients éclataient de rire. Puis elle reprit son air inexpressif, tournant le regard vers la jeune femme. ''Merci pour le coup de main. Tu veux que je te paye un verre ?''

Malgré son ton tout autant inexpressif, elle se voulait amicale. Elle savait payer sa dette. Au dehors, l'homme était en colère mais finit par partir, une bouteille a la main, humilié. Ne jamais faire chier la Faulkner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1564-ice-queen-est-arrivee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1567-carnet-de-skyler
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Sam 3 Sep - 19:16

L'homme s'était retourné vers elle. Pour seule réaction à sa proposition indécente, Erika arqua un sourcil. Elle songea un instant que n'importe lequel de ses supérieurs pouvaient se retrouver dans un état semblable, et ce régulièrement. Elle serra les poings ; l'envie de refaire le portrait à cet ivrogne la démangeait. Elle s'apprêta à lui répondre de manière cinglante, mais l'autre jeune femme la prit de vitesse. Cette dernière se leva, passa un bras derrière la nuque du type en lui glissant quelque chose à l'oreille, après avoir adressé à la soldate un rapide sourire plein de malice. Visiblement, elle avait quelque chose en tête. Eri fit un pas en arrière, se fut tout. Elle se doutait bien que l'inconnue n'avait pas l'intention de passer la nuit avec lui, mais elle ne savait pas ce qu'avait exactement la jeune femme en tête. Au risque de tout gâcher, elle la laissa faire.

Le duo traversa la pièce jusqu'à la porte d'entrée. De manière magistrale, toutefois assez peu raffinée, la femme jeta l’ivrogne dehors, sous les acclamations du public qui assistait à la scène. Si elle était fière de son coup, elle ne le montra pas. Impassible, elle se retourna vers la soldate qui l'avait suivi du regard.

- Merci pour le coup de main. Tu veux que je te paye un verre ?

Erika esquissa un sourire. Elle avait déjà commencé un verre et n'était pas une grande buveuse. De plus, elle n'avait pas fait grand chose d'utile et ne se voulait pas redevable. M'enfin, après tout pourquoi pas ? Elle n'avait rien à gagner à passer sa soirée seule à se morfondre de son partiel échec.

- Merci à toi. Si tu n'étais pas intervenue, je n'aurais pas pu me retenir d'engager une bagarre... J'accepte ton offre, mais à condition que je t'en paye un également.

Eri remarqua qu'elle portait toujours son équipement tridimensionnel. Il ne lui avait même pas servi lors de la mission et maintenant il commençait à peser. Elle retira le plus gros et ne conserva que les lanières de cuirs, ne tenant pas à trop se dévêtir en public. Elle déposa tout ce matériel dans un coin, de manière à ne gêner personne et à pouvoir garder un œil dessus. Puis elle récupéra sa cape encore trempée et la jeta par-dessus.

Au début, elle avait espéré que son uniforme suffise à décourager l'homme et à le faire partir. Mais visiblement, il était trop saoul pour remarquer ce genre de détail.  Erika s'assit à la table de l'autre jeune femme. Pendant que cette dernière la rejoignait, elle la détailla rapidement du regard. Ses cheveux plutôt courts, sombres, masquant une partie de son visage et ses yeux bleus perçant lui donnait un aspect assez froid. Surprenant, après sa proposition amicale. Ses vêtements étaient corrects mais ne donnaient pas l'impression de rouler sur l'or. Eri n'imaginait bien-sûr pas des nobles venir dans ce genre d'établissement, mais il arrivait que des marchands réussissant dans les affaires fréquentent les bars ou les tavernes. Ainsi, la soldate ne parvint pas à cerner ce que la jeune pouvait faire de sa vie.
Bah, peu importe. Ce n'était pas un verre qui allait les faire devenir les meilleures amies du monde, elles n'étaient donc pas amenées à se revoir à l'avenir. Erika se releva un instant, attrapa son verre qu'elle avait oublié sur la table voisine et le finit d'une traite.


- Bref ! Autant ne pas y aller par quatre chemins. Je m'appelle Erika, et toi ?

La soldate balaya la pièce du regard. L'atmosphère était plus détendue. Sans doute les clients avaient-ils bien profité du spectacle et cela avait dissipé la nervosité qu'apportait le mauvais temps. Les deux musiciens qui animaient la soirée entraînaient maintenant les gens à taper dans leurs mains. Eri se retourna vers son interlocutrice et lui lança un sourire.

- En tout cas félicitations, tu as fait sensation. Les gens ont apprécié le spectacle ! Ce type n'aurait pas mérité mieux.

Sans attendre de réaction, Erika appela un serveur pour passer commande. Au début, elle ne comptait pas trop s'attarder, elle voulait seulement se sécher un peu. De plus, elle lui restait du travail à faire pour le lendemain, comme d'habitude. Mais ça, elle avait toute la nuit pour le faire.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Civils

Masculin Messages : 16
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 19
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Sam 3 Sep - 21:38

Ses yeux bleus détaillaient plus en profondeur la nouvelle arrivée qui avait essayé de l'aider, rapidement et d'une manière discrète. Elle sentit son cœur rater presque un battement et ses muscles se tendirent, prêt à réagir en cas d'urgence. Une soldate des Brigades Spéciales. Elle l'avait donc suivie jusqu'ici ? Elle l'avait aperçue ? Skyler jura intérieurement. Elle aurait dû se montrer plus prudente, c'était une erreur que d'avoir essayé de se cacher ici. Elle aurait dû continuer de courir avec le sac, aussi lourd qu'il était, pour trouver un meilleur endroit ou se cacher qu'ici. Qu'elle était bête. La Shifter s'était montrée trop impatiente pour se cacher et venir récupérer l'argent plus tard.

Son rêve pour l'équipement tridimensionnelle lui avait fait baisser sa garde... mais en même temps, en voyant que la Soldate avait avec elle un équipement qu'elle portait, et qui plus est semblait en bonne état, elle se disait que finalement, l'argent qu'elle avait amassé jusqu’à maintenant et qu'elle avait gagné ne servirait qu'a acheter des bonbonnes de gaz ou des lames coupantes. Le marché noir vendait de ces choses-la mais il fallait y mettre le prix. La Soldate retira le plus gros – et le plus pesant à première vue – de son équipement pour le mettre dans un coin ou personne n'allait pouvoir le prendre ou personne n'en serait dérangé.

''D'accord, j'accepte ton offre'' Dit-elle ensuite en s'asseyant a sa table avec la brune, la dévisageant du coin de l'œil. Elle avait des cheveux couleur bois, attachés, et quelque peu en mauvais état selon ce qu'elle voyait. Des yeux gris métalliques avec des cernes en dessous et un air inexpressif au visage. Elle semblait reconnaître quelque chose de familier dans son regard...

Elle se présenta sous le nom d'Erika, un nom peu commun mais bien joli.

''Je m'appelle Skyler. Ravie de te rencontrer''

Tout comme Erika, Skyler balayait du regard la salle. Elle avait dû remarquer que l'ambiance était moins lourde, et plus, léger, cela se faisait sentir. Elle regarda ensuite Skyler, lui offrant un sourire, qu'elle ne rendit point, mais son regard montrait qu'elle était bien contente d'avoir sa compagnie.

'Ce n'est rien, je n'apprécie pas vraiment les mecs dans son genre. Si tu veux, je fais un spectacle de ce genre-la au moins chaque soir dans chaque auberge que je vois, je suis très populaire'' Dit-elle sur un ton taquin. Un serveur vint prendre leur commande et nota ce qu'Erika commanda avant de tourner son regard vers Skyler.

''Apporte-moi de la vodka bien forte, mon mignon'' Dit-elle. Le serveur hocha la tête et s'en alla. ''Ils font du bon alcool ici, a Sina. À Rose, on dirait de la bave de Titan...''

Skyler s'installa plus confortablement sur sa chaise, posant une main sur sa joue, regardant Erika.

''La vie aux Spéciales est comment ? Vous assurez souvent la sécurité du peuple en vous battant contre des ivrognes comme lui?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1564-ice-queen-est-arrivee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1567-carnet-de-skyler
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Mer 2 Nov - 11:08

Erika commanda une simple bière. Elle voulait quelque chose de soft car, bien qu'elle tienne plutôt bien à l'alcool, elle n'avait pas envie de finir comme l'homme qu'elles venaient de mettre à la porte. Son interlocutrice l'informa de son identité, du moins juste de son prénom, Skyler. La soldate n'y fit aucune remarque, n'ayant pas elle-même donné plus d'informations. Néanmoins, son uniforme trahissait déjà ce qu'elle faisait de sa vie, bien qu'elle n'ait nulle intention de le dissimuler. Skyler demanda au serveur un alcool fort et ce dernier s'en alla.

- Ils font du bon alcool ici, à Sina. À Rose, on dirait de la bave de Titan...  

Erika lui sourit de nouveau. C'était étrange, car si le ton qu'employait Skyler exprimait plutôt une humeur joyeuse et détendue, son visage restait de marbre, sans sourire. Juste comme une forme de reconnaissance dans ses prunelles. Au moins, sa présence ne semblait pas la déranger. A près tout, c'était elle qui avait invité la soldate à boire un verre en sa compagnie.

- J'ai rarement l'occasion de sortir de l'enceinte du Mur Sina... Ou même de goûter à de la bave de titan !


Elle avait dit ça sur le ton de la plaisanterie. Le serveur arriva bientôt, déposa les boissons sans un mot, et repartit aussitôt. Il y avait du monde, mais le service était rapide. Sans doute parce qu'ils arrivaient en deuxième partie de soirée et que la plupart des clients avaient déjà eu largement leur part. Skyler s'accouda à la table et posa sa joue sur main.   

- La vie aux Spéciales est comment ? Vous assurez souvent la sécurité du peuple en vous battant contre des ivrognes comme lui ?

Difficile de répondre par la négative. Erika ne s'était jamais spécialement investie dans les rondes de nuit qui consistaient en effet à s'assurer que ça ne dégénérait pas dans les bars ou les auberges - c'était souvent le rôle des premières ou seconde classe. Bien que la majorité de la population de Sina soit d'origine noble, les soldats et les commerçants de passage ou non prenaient souvent du bon temps. Dans les établissements les mieux fréquentés, du moins. La jeune femme flânait fréquemment dans les rues lors de la nuit tombante, avant de rentrer chez elle. Cela lui était donc déjà arrivé plusieurs fois de devoir régler quelques différends entre des gens plus ou moins alcoolisés. Pas toujours évident, quand on est qu'une petite femmelette, mais elle pouvait en général compter sur l'aide du gérant ou de personnes bien intentionnées, comme cette fois-ci.

- En effet, on a souvent recours à notre corps d'armé pour ce genre de situation. Nous ne sommes pas souvent obligés de nous battre, cependant. Même si nous n'avons que rarement l'autorisation d'utiliser notre équipement tridimensionnel, la plupart d'entre nous patrouille le fusil à l'épaule, ce qui est assez dissuasif. Après, on a juste à les envoyer en cellule de dégrisement...

Erika fit une pause. Après quelques instants de silence, elle attrapa son verre d'un air nonchalant et en but une gorgée, avant de reprendre.


- A part ça, notre vie se résume à de la paperasse, beaucoup de paperasse et parfois des enquêtes, des escortes ,des histoires pas nettes à régler... On en a un bon paquet en ce moment, avec ce qu'il s'est passé.


Pas besoin de préciser qu'elle parlait de la révolte. Les choses se remettaient dans l'ordre peu à peu, mais rien ne leur garantissait que les rebelles en restent là. Enfin bref, Eri n'avait pas envie de penser à ça maintenant. Pour nous une fois qu'elle s'autorisait à rester traîner, autant parler d'autre chose qu'elle-même et du sale boulot. Elle trempa de nouveaux ses lèvres dans sa bière. Puis elle reporta son attention sur son interlocutrice. Elle avait décidément du mal à la cerner. Quel genre de personne pouvait-elle bien être ? La soldate s'étira longuement. Ceci fait, elle appuya son menton sur ses mains croisées, toujours un sourire sympathique sur le visage.


- Et toi, qu'est-ce que tu fais de ta vie ? Je veux dire, à part mettre des alcoolos à la porte ?

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Civils

Masculin Messages : 16
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 19
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Mer 2 Nov - 14:47

Malgré ce que la jeune Shifter disait du Mur Rose et de leurs alcools, elles ne les avaient jamais trouvés bien méchants. En fait, entre les habitants du mur Sina dont la plupart sont arrogants et aiment se complaire dans leur richesse et ceux du Mur Rose, paranoïaque mais bien gentil dans le fond, elle aurait mieux aimé être née là-bas. Les gens étaient sympas une fois leur paranoïa passée et ils étaient moins chiants que tout habitant du Mur Sina. Ironique, pour une bâtarde d’un noble de la Haute. Il fallait croire que parfois, l’on naissait aux mauvais endroits.

Elle n’était pas surprise que la jeune soldate ne sortait pas souvent de l’enceinte du Mur Sina, puisque leurs patrouilles se déroulaient habituellement dans le Mur Sina, mais avec tout ce qui s’était passé… Skyler pensait qu’elle aurait été une des soldates envoyées au Mur Rose pour essayer de gérer tout ce chaos. Et puis, là-bas, les Soldats de la Brigade Spéciales n’étaient pas forcément les bienvenues. Tout comme les Nobles, les Brigades avaient tendance à ne rien faire de leur journée contrairement à la Garnison et aux habitants du Mur Rose qui devaient travailler de leurs mains pour subvenir à leur propre besoin.

Mais au moins, ils faisaient quelque chose dans le Mur Sina, ces Brigades Spéciales. Ils se battaient contre les infâmes et puissants ivrognes des tavernes, redoutés pour leur… Haleine pestilentielle qui sent l’alcool fort, ainsi que les papiers vicieux et rusés et des enquêtes, des escortes, etc. En gros, ce qu’ils étaient capables de faire, être des larbins du Roi.

Skyler but une gorgée de son alcool fort et sentit le liquide réchauffer sa gorge et son corps quelque peu froid mouillé par la pluie de dehors. Au moins, elle n’allait pas tomber malade si elle passait la nuit ici, même si cela risquait de coûter cher vu les lieux. La musique jouait de bons trains et les gens buvaient, même si une grande partie d’entre eux était saoul déjà. La jeune femme cligna lentement des yeux en entendant sa question et entreprit de répondre :

‘’Je travaille dans la construction, je me fais un paquet d’argent… et de muscles, surtout, soulever des poutres de bois et travailler de ses mains à longueur de journée, ça paie beaucoup, mais parfois, ça fait mal. Un con peut oublier un paquet de clous dans un coin et on peut marcher dessus, tu utilises mal ton marteau et te frappes un doigt ou bien, tu glisses et tombes de quelques mètres de hauteur… Métier risqué, mais qui paie.’’

Elle rebut son alcool et jetait un regard discret vers la fenêtre qui donnait sur le dehors, vérifiant s’il n’y avait pas des soldats de la Brigade.

‘’Et aussi me bourrer la gueule quand je le veux. C’est un métier que j’apprécie particulièrement.’’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1564-ice-queen-est-arrivee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1567-carnet-de-skyler
Speciale

Féminin Messages : 75
Date de naissance : 20/04/1997
Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 20
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Jeu 22 Déc - 21:51

Skyler entreprit de raconter son quotidien a priori difficile. Erika l'écouta attentivement en quoi consistait son travail, et ne put masquer son air surpris. A la voir comme ça, elle n'aurait jamais deviné qu'une jeune femme puisse gagner sa vie avec un métier plutôt considéré réserver aux hommes. Certes, elle-même faisait partie de l'armée - des Brigades Spéciales de qui plus est - mais cette section était tout de même nettement plus ouverte à la gent féminine. La soldate n'avait cependant rien dit. D'un autre côté, cela expliquait pourquoi elle était habituée à se confronter aux ivrognes de la sorte. En effet, de ce point de vue là, cela ne donnait pas envie de provoquer. Eri continua de l'observer, désormais à demi affalée sur la table.

- Et aussi me bourrer la gueule quand je le veux. C’est un métier que j’apprécie particulièrement.

La brunette laissa échapper un rictus à la dernière phrase de son interlocutrice. Pouvait-on considérer cela comme un métier ? Erika n'avait jamais vu d'un bon œil ce genre de personne. Boire lorsqu'on a une vie difficile, parce qu'on veut oublier, était-ce acceptable ? Un moindre mal, comme on dit ; c'était toujours mieux que pour s'amuser. Il lui était déjà arrivée que l'un de ses collègues, bien imbibé, lui propose de boire un verre un son tour, pour faire comme tout le monde. Elle répondait toujours qu'elle n'avait pas besoin de ça pour se relâcher et passer une bonne soirée, au contraire. Et après c'était elle qu'on traitait de coincée.
La jeune femme se redressa et reprit une gorgée, tranquillement. Elle poussa un soupire discret en reposant son verre, et retrouva son sourire moqueur.


- En tout cas, si tu ne finis pas la soirée, ne compte pas sur moi pour faire comme si de rien n'était sous prétexte que l'on a bu un coup ensemble. Je resterai sobre de toute manière, et t'envoyer en cellule de dégrisement ne me posera aucun souci.

Erika commença à apprécier l'ambiance de la soirée. C'était certes bruyant, mais chaleureux. Et puis, l'établissement était convenable : bien tenu, propre, le personnel correct et des clients sobres - du moins pour l'instant. De plus, elle n'était pas en mauvaise compagnie. La jeune femme préférait discuter avec des gens comme Skyler plutôt qu'avec ses collègues malhonnêtes ou des nobles pompeux comme on trouve beaucoup au sein du Mur Sina. Chose logique, elle se sentait plus proche des personnes connaissant ou ayant connu des difficultés que des autres.

La soldate sursauta soudain. Une main énorme venait de s'abattre lourdement sur son épaule. D'un réflexe de la main, Eri rompit le contacte avec l'homme qu'elle n'avait pas vu approcher par derrière. Des clients sobres ? Elle avait peut-être eu un jugement trop hâtif. Vue les joues rouges, l'odeur de vin et le large sourire du type, il avait déjà bu plusieurs verres. Cette fois-ci, si on lui faisait encore ne serait-ce qu'une demande obscène, il se prendrait son poings dans la tronche. Voire plus s'il insistait. Avant qu'il ait eu le temps de dire un mot, la jeune femme le foudroya du regard. En plus, elle avait horreur qu'on la surprenne de cette manière, ou même qu'un inconnu la touche sans permission. En guise de réponse, l'homme éclata d'un rire tonitruant.


- Calm'toi j'vais pas t'manger ! Il marqua une courte pause, les mains sur les hanches, son regard passant de Skyler à Erika. Restez don' pas là à déprimer comme deux pauvresses. V'nez don' danser et faire la fête !

Eri resta quelques instants bouche-bée à le fixer. Bon, point positif, c'est qu'il n'avait visiblement pas encore assez bu pour perdre la tête. C'était même plutôt une bonne intention de sa part de les inviter à s'amuser avec les autres. La soldate baissa les yeux et observa le reste des clients. Ceux assis à leur table tapait dans leur main au rythme de la musique, tandis que deux ou trois couples avaient débuté un enchaînement de pas endiablés. La brunette lâcha un "hmm !" et replongea le nez dans son verre en marmonnant :

- Je ne suis pas une pauvresse. Et je ne déprime pas.

Bon d'accord, elle n'avait pas non plus de raisons de faire la fête. Elle et son équipe avaient mis la main sur l'objet d'un trafic, mais elle n'était pas parvenue à arrêter l'un des fugitifs et son butin.

- Je n'irai pas danser. J'ai horreur de ça.

En réalité, elle n'avait tout bonnement jamais eu l'occasion de danser ainsi. Ni même de danser tout court. Mais ça, elle n'avait pas l'intention de l'avouer. Elle avait 23 ans et une vie sociale très peu remplie, ce qui n'était pas forcément la faute de son travail. Ce n'était pas très glorieux à admettre, même si, d'un point de vue personnel, elle n'en avait rien à faire d'avoir une vie sociale ou non.
Erika jeta un coup d’œil à Skyler. Si elle voulait danser, par contre, libre à elle. Elle semblait plus habituée à ce genre de festivité.

_________________
Fool the whole world, just until I get better
I'm terrified I'll be faking forever
 

#993366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1312-erika-niebieski-finish-o http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1322-registre-d-erika
Civils

Masculin Messages : 16
Date de naissance : 04/04/1998
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 19
MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   Ven 23 Déc - 4:54

Son mensonge semblait fonctionner à merveille en voyant l'air surpris de la soldate des Brigades lorsqu'elle lui avait racontée sa prétendument vie au travail en tant que menuisières. Elle semblait avoir gobé le mensonge. Ce qui était un peu surprenant aussi. Croyait-elle facilement ? Était-elle naïve ? Elle ne le sut pas. Peut-être en avait-elle vu des choses étranges au sein des Brigades pour qu'elle se mette à croire certaines choses ? Skyler ne le saurait probablement jamais, mais ce n'était pas ca qui importait. Ce qui importait, c'était que le mensonge avait fonctionné comme prévue. Si cela n'avait pas fonctionné, elle aurait probablement tenté de s'esquiver pour partir d'ici le plus vite possible, à contrecœur cependant, vu l'ambiance de la taverne. Ironique, pour elle qui est quelqu'un d'assez froide, chercher un endroit chaleureux. Au fond, même les gens les plus solitaires ont besoin de compagnies, a un moment ou a un autre.

Et elle appréciait la compagnie de la jeune femme du nom d'Erika. Malgré ce petit rictus qu'elle échappa lorsqu'elle finit de parler. La prenait-elle pour une ivrogne ? Auquel cas, peu importe la réponse, elle ne réagirait pas. Elle buvait assez fréquemment lorsqu'elle le pouvait et n'en éprouvait aucune honte. Skyler n'était pas quelqu'un de susceptible de toute manière et peu lui importait l'opinion des autres. Elle vivait selon ses normes et non celles des gens. Ce qui lui suffisait amplement. L'approbation des autres ne lui importait peu. Elle buvait pour ses propres raisons, même si a présent, elle buvait beaucoup plus pour passer le temps que pour oublier sa peine d'amour et la cruauté du monde, ne serait-ce que pour un temps.

En buvant son verre, elle ne vit pas un homme arrivé et tapoter sur l'épaule de la jeune femme qui lui tenait compagnie, suscitant une réaction quelque peu amicale de sa part. Skyler elle-même s'était étouffée sur sa propre bière en voyant sa réaction, mais avait aussitôt reprit contenance. Elle avait une posture de combattante et elle reconnut la quelque chose de familier... Venait-elle des Souterrains ? En tout cas, elle n'avait pas bien accueilli la venue imprévue de l'homme qui les avaient pourtant invitées gentiment à rejoindre la fête. Bonnes intentions, mauvaises méthodes. Il aurait pu les inviter d'un signe ou les avertir de sa venue.

L'homme tira une tronche quelque peu déçue quand Erika déclara qu'elle ne voulait pas danser et jeta un regard vers Skyler. Quant à elle, elle se leva en posant son verre sur la table avant de mettre une main sur sa hanche.

''Allez, je te suis, mec. Que la fête commence.''

C'était sur ses mots que la jeune femme avait suivi l'homme, qui était vraisemblablement ravi de pouvoir amener l'une des jeunes femmes vers l'œil de la tempête. Elle enchaînait les danseurs ainsi que les verres pendant un long moment, l'alcool lui montait à la tête. Elle n'avait plus rien d'une Skyler froide et passive, mais quelqu'un d'autre, une plus souriante et moins silencieuse. Elle riait et gloussait en cœur avec le rire des hommes après qu'ils racontaient des blagues. Tout était plus gai. Joyeux. Moins sombre. Mais au fond d'elle, elle le sentait qu'ils buvaient pour oublier les peines de la rébellion.

Elle s'esquiva ensuite en secret tandis que les autres étaient occupés a boire. La jeune femme titubait d'une manière quelque peu ridicule vers l'emplacement de la soldate, un grand sourire béat aux lèvres, son regard embrumé par l'alcool.

''S-Salut ma jolie... T-T'est jolie, tu sais ?'' Dit-elle avec un petit hoquet. ''Dis... T-T'fais quoi ici ?''

Visiblement, Skyler avait oubliée momentanément ce qui s'était passé. Et avait oubliée de prendre appui sur une table non loin pour se stabiliser, tombant au sol, en rigolant.

''Oooops... J'ai perdu pied !''

Sur ce, elle ricana et, ses facultés affaiblis par l'alcool et la fatigue, elle ferma ses yeux et tomba endormi aussi facilement qu'un doux bébé. On l'aurait cru morte, mais respirait simplement tout doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1564-ice-queen-est-arrivee http://shingeki-no-kyojin.forumactif.com/t1567-carnet-de-skyler

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Recherchée activement PV: Erika   

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherchée activement PV: Erika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le fou et la folle(rp Evan/Erika privé)
» Want yoou play with me? Erika & Ariel
» Les aventures d'Erika Sker
» Erika Zoller
» (F) ERIKA LINDER ▼ - j'peux pas vivre sans toi - alors crèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: District de Stoless-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit