Partagez | 
 

 Utena, la Fillette Révolutionnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

MessageSujet: Utena, la Fillette Révolutionnaire   Jeu 31 Oct - 20:14

Utena, la fillette révolutionnaire

Titre original : Shōjo kakumei Utena
Type : Romance, Drame, Fantasy
Auteur : Chiho Saito
Réalisateur : Kunihiko Ikuhara
Sortie Anime : 1997
Épisodes: 39
Zettai Unmei Mokushiroku by J.A. Seazer on Grooveshark
Un château gargantuesque lumineux suspendu dans les airs, à l'envers. Sous lui, se trouve une plateforme blanche circulaire accessible depuis un interminable escalier en colimaçon. Sur l'arène des duellistes, Utena se dresse, fière, l'épée à la main, prête à en découdre avec son adversaire. La règle est simple : trancher la rose à la boutonnière du duelliste adverse et remporter la main de la Fiancée de la Rose, celle qui détient le pouvoir de Révolutionner le Monde.
Quand les lames s'entrechoquent, Utena ce souvient de ce jour. Celui où, endeuillée de la mort de ses parents, un Prince au parfum de rose sera venu la trouver, perché sur son cheval blanc :
« Toi qui est solitaire dans la peine, que jamais ta force et ta noblesse ne t'abandonnent. Garde ceci en souvenir de ce jour. »
« Allons-nous nous revoir ? »
« Cette bague te mènera à moi. »
La princesse en fut tellement impressionnée qu'elle prit la décision de devenir un prince. Mais, était-ce une bonne chose ?
 



Ainsi commence l'histoire, enveloppée dans des relents de conte pour enfants. Les couleurs sont chatoyantes, les décors lumineux, l'apparence du scénario semble empreint d'une douceur innocente. Seulement, sous des aspects d'animé pour petites filles, se cache une histoire bien plus sombre et mature. Utena, la Fillette Révolutionnaire s'engage sur le chemin tortueux de l'adolescence et du passage à l'âge adulte. Armé de métaphores et d'une mise en scène qui peut donner le vertige, l'histoire n'épargne pas les sujets de l'homosexualité, de la violence passionnée, de l'inceste et des désirs malsains.
En effet, l'animé est loin d'être tout public avec ce cachet assez glauque et certains passages qui laisseront une boule à l'estomac. Les différents personnages endossent chacun un double rôle en rapport avec le conte. Utena, la Fillette Révolutionnaire voit l'adolescence avec poésie mais aussi avec cruauté.
Heureusement, les épisodes savent alléger la tension avec quelques passages humoristiques pour éviter l'étouffement. Je noterai surtout les scènes d'ombres chinoises à chaque épisode où Fille A, Fille B, et Fille C résument la situation ou donnent leur avis sur la question de manière métaphorique dans un joli effet de style.

Il ne faut pas se le cacher, la série a vieilli, notamment au niveau du chara-design (rappelant les heures sombres de Lady Oscar) qui peut rebuter. De plus, elle joue énormément sur l'effet de répétition (préparation au combat, duels, scènes du conseil). Cependant, les graphismes offrent un genre qui, je trouve, collent parfaitement avec l'animé. Ajouté à cela les détails apportés aux lieux qui leur confèrent un aspect irréel, comme si toute l'histoire se déroulait dans un rêve ( la salle du conseil donne tantôt sur un stade de baseball, puis des rails de trains, etc...), des détails qui frôlent parfois le mindfuck total. 

Mon Avis : Même si je ne me ferai décidément jamais à ces graphismes, je reconnais qu'Utena est un chef d'œuvre de mise en scène. L'animé possède quelques longueurs, et il faut parfois s'armer de patience pour ne pas décrocher (ou hurler "ZETAAAAI UMEEEEE" à chaque préparation de combat dans presque tous les épisodes). Heureusement, la série sait récompenser avec une histoire qui sait retourner, même si l'on regrettera certains passages tant ellipsés et métaphoriques qu'il faut déchiffrer voire, lire entre les lignes pour comprendre ce qu'il s'y passe. Il reste néanmoins une perle, sorte d'OVNI dans le monde de l'animé qui saura parler de choses les plus crues avec des mots féeriques.
Revenir en haut Aller en bas
 

Utena, la Fillette Révolutionnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Utena, la Fillette Révolutionnaire
» il silenzio a la trompette par une fillette de 13 ans
» L'ARG: Armée Révolutionnaire Grot
» Pour le sourire d'une fillette, à la recherche de la peluche perdue ! - Mission rang D
» Marine VS Révolutionnaire : Génésis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shingeki No Kyojin RPG :: Manganime-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit